2 ème édition du prix ’’Djeliba’’ : Des journalistes et animateurs culturels récompensés

article mise à jour : 16 novembre 2015
La deuxième édition du prix ’’Djeliba’’ s’est tenue dans la soirée du vendredi 13 novembre au Centre culturel Franco-Guinéen (CCFG) en présence de personnalités du monde culturel. Encourager les hommes de médias œuvrant pour la promotion et la valorisation de la culture à travers le métier de journalisme est, l’objectif premier du ’’Djéliba’’.

La cérémonie commence par un ballet de tamtam, de djembé et d’autres instruments de percussion. Puis, une prestation de la troupe ’’les Sorciers de Papa Kouyaté’’ sème la joie dans le public qui valse au rythme des instruments de musique. Le jury et son président Aboubacar Sidiki Sampil et la structure Kouma se préparent à délibérer.

En jeu, 15 trophées pour 35 œuvres dans les catégories de reportage, d’émissions culturelles en langues française et nationales entre autres.
Le prix du meilleur reportage dans la catégorie presse en ligne est attribué à Fodé Sita Camara du site Afroguinee.com pour son article sur le musée de Boké. Le prix du meilleur site culturel est revenu à Afroguinee.com. Faya Yombouno de la radio Nostalgie s’offre le prix du meilleur reportage radio et N’sira Tambaya Bangoura de la radio renaissance FM le prix en langue sosso de l’animation culturelle.
Une récompense à titre posthume du grand prix Djeliba 2015 a été octroyé à Feu Mamadou Adama Bah ‘’Prinsco’’.

Les catégories de magazine, d’animations d’émissions culturelles ainsi que de reportage de la presse écrite n’ont faute de bonne candidature, pas eu de prix.
Au total, une vingtaine de satisfecit a été distribuée notamment à Papa Kouyaté et l’ensemble du collectif des membres du jury.
Ausmin