72 Heures du livre 2016 : Des journalistes bénéficient d’une formation

article mise à jour : 30 avril 2016
Un atelier de formation a été organisé à l’intention des jeunes journalistes et aspirants au cours de la deuxième journée du Salon du livre, ce dimanche 24 Avril 2016 dans la médiathèque du Centre Culturel Franco-Guinéen (CCFG).

Selon le formateur, M. Jean Célestin Edjangue, l’objectif de cette formation est de : « permettre aux jeunes journalistes guinéens de mieux s’approprier des outils en termes de technique de rédaction, de l’écriture journaliste, de compréhension et d’autres outils leur permettant d’être des journalistes beaucoup plus complets ».

Une vingtaine de jeunes journalistes ont participé à cet atelier de formation dont le thème portait sur : « Ecriture journalistique et les qualités d’un bon journaliste ».

Kaba Kadiatou, participante. Elle affiche sa satisfaction : « la formation s’est bien déroulée et le formateur nous a donné des méthodes et des stratégies pour être un bon journaliste pour mieux accomplir sa tâche. C’est toujours intéressant de continuer à se former en tant que journaliste ».

Cet autre participant, aspirant à être journaliste, apprécie à plus d’un titre, la tenue d’un tel atelier de formation.

Naby Mariam Sylla estime que : « cette formation offerte par le directeur de L’Harmattan Guinée, Sansy Kaba est une opportunité pour moi de me rapprocher de mon rêve, celui d’être journaliste. Je suis vraiment satisfait ».

Il faut rappeler que c’est la deuxième fois consécutive que les journalistes guinéens bénéficient de la formation à l’occasion des 72 heures du livre avec Jean Célestin Edjangue.

JOURNAL 72H