72 h du livre : C’est fini pour 2015

article mise à jour : 30 avril 2015
Les 72 h du livre de 2015 c’est fini. La foire aux livres qui a regroupé cette année littéraires, élèves, étudiants ainsi que d’autres professionnels du livre sur des questions environnementales a accueilli du monde comme pour témoigner de l’intérêt à celles-ci accordées.
Pour Sansy Kaba Diakité directeur des éditions Harmattan-Guinée et initiateur des 72 h du livre, l’évènement devient « une fois de plus réalité ». M. Diakité a dit ses remerciements à la pile de partenaires des 72 h du livre ainsi qu’à la ministre de l’environnement, des eaux et forêts, Madame Kadiatou N’Diaye qui n’a pas lésiné sur les moyens et efforts consentis à la réussite de cet évènement. Un trophée d’excellence lui a été offert par M. Diakité pour témoigner de son engagement. Celle-ci s’est dit réjouit de ce salon qui contribue à informer sur les questions environnementales. Les festivités de clôture ont réuni du beau monde. La délégation ivoirienne à l’honneur et des participants se sont engagés à œuvrer pour la protection de l’environnement et le réchauffement climatique en réalisant des séries de reportages audiovisuels et des documents qui seront consignés pour les meilleurs dans un livre blanc pour servir de repères dans le cadre du sommet mondial du climat devant se tenir à Paris en décembre 2015. A préciser que contrairement au programme préétabli, la ville invitée (Labé) n’accueillera pas les 72 h du livre du livre et pour cause, la situation sociopolitique des récents événements. Le Congo (Brazzaville) sera le pays invité d’honneur pour la 8è édition des 72 h du livre en 2016. Ausmin