A l’initiative de Canal+Overseas : la Pirogue fait un détour à Abidjan.

article mise à jour : 8 septembre 2013
« La Pirogue » de Moussa Touré poursuit son tour du monde. Mercredi dernier, ce film poignant du réalisateur sénégalais a été projeté en avant-première au Cinéma Primavera, à Marcory, en présence certes de Moussa Touré, mais surtout du ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman.

Et cela à l’initiative de Canal+Overseas, qui a voulu profiter de la 13ème édition de Clap Ivoire, pour offrir le film aux cinéphiles abidjanais. En 1h27 min, ce long métrage conte, avec émotion et tristesse, l’histoire d’un voyage périlleux en mer vers l’Eldorado dans…une pirogue. Capitaine d’une pirogue de pêche, Baye Laye connaît bien la mer. Il doit conduire 30 hommes en Espagne. Ils rêvent chacun d’aller travailler en Europe et d’y faire fortune. Mais, certains n’ont jamais vu la mer et personne ne sait ce qui l’attend…

Le film aborde la troublante et préoccupante question de l’immigration clandestine. Il montre avec un réalisme froid et saisissant comment des milliers de jeunes africains entreprennent de rejoindre, au péril de leur vie, l’Europe. Et ce voyage vers « une terre meilleure » est tout sauf…un long fleuve tranquille. Soutien financier de choix pour le cinéma africain, Canal+ accompagne Moussa Touré depuis quelques années.

La chaîne cryptée a contribué au financement de « La Pirogue » en préachetant le film qu’elle diffusera ce vendredi 6 septembre, à partir de 20h30. « Depuis 20 ans, on investit dans le cinéma africain. Et parmi les cinéastes de qualité avec lesquels, nous travaillons, il y en a un qu’on suit. C’est Moussa Touré, qui produit des films de qualité qui servent à la fois les intérêts de Canal, dégagent de l’émotion et relatent une réalité avec son talent », confiait M. François Deplanck, Directeur des Programmes et des Relations Chaînes, Canal+ Overseas, au cours d’un échange après la projection.

Partenaire officiel de Clap Ivoire, concours de courts métrages vidéo destiné aux jeunes techniciens et réalisateurs des pays membres de l’UEMOA, Canal+Afrique, qui appartient à Canal+Overseas, remettra lors de la clôture du festival, les Prix du meilleur scénario, de la meilleure interprétation masculine, de la meilleure interprétation féminine, de la meilleure image et du meilleur son. Elle réitère ainsi sa volonté de contribuer au rayonnement et au développement du cinéma africain tout en promouvant les métiers du cinéma et de l’audiovisuel.

Le Patriote