A la découverte du livre ‘’Mon cahier de morale ‘’ de Hadja Nima Ba

article mise à jour : 5 février 2016
« Le droit consiste à faire ce qui ne nuit ni à nous-mêmes, ni aux autres ; c’est-à-dire à faire ce que le devoir prescrit. Les hommes ont des droits sur les choses, des devoirs envers eux-mêmes et envers autrui. A chacun de nos droits correspond toujours un devoir. Nos devoirs n’ont pas de limites. Accomplir un devoir est un sacrifice. La vie des hommes de devoirs est souvent faite de sacrifice. Tous les hommes ont des devoirs à remplir envers eux-mêmes, envers les autres, envers leur patrie, envers l’humanité. Faire son devoir, c’est faire ce qui est bien, ce qui est dicté par la conscience et la raison. L’homme qui manque à son devoir s’amoindrit aux yeux des autres et à ses propres yeux », extrait du livre intitulé ‘’Mon cahier de morale’’ signé Hadja Nima Ba.

Ces quelques lignes tirés de ce livre paru dans les éditions L’Harmattan Guinée, sont issus des cours de morale de l’auteure dispensés par Germaine Legoff, directrice fondatrice de l’Ecole normale supérieure des jeunes filles de Rufisque au Sénégal. A qui, l’auteure de 88 ans rend hommage dans ce bouquin.


Des thèmes tels que l’école, la famille, la tolérance, le droit et le devoir, la justice, la patrie, la dignité, la charité, la vérité sont développés dans ce bouquin de 80 pages. L’auteure Hadja Nima Bah, met son cahier de morale à disposition pour combler le déficit en matière d’éducation civique et morale (ECM).

Ancienne députée de Dinguiraye et présidente fondatrice du Lioness Club Mont Loura devenu en 1989, Club Mont Loura, elle a procédé en présence du ministre de la Culture, de celui de la Citoyenneté, de l’Ambassadeur de France, du Commissaire du projet Conakry, capitale mondiale du livre, des hommes de lettre et des jeunes, le samedi 30 janvier dernier à la signature de son livre au Petit musée, sis à la Minière.

A travers ce livre, elle entend offrir aux enfants de Guinée, une éducation leur permettant de vivre une vie honnête, courageuse et solidaire dans la société.

MHN