Adama Dahico présente son 4e livre à ses lecteurs

article mise à jour : 4 juillet 2014
L’humoriste émérite Adama Dolo, plus connu sous son nom d’artiste Adama Dahico, a présenté à Conakry son livre ‘’Eh Djah ma vieille, Dieu avant tout’’. Cet ouvrage est la 4e publication littéraire du même auteur après ‘’Ne riez pas’’ en 2004, ‘’Donnez-moi le pouvoir et je vous rendrai le rire’’, en 2006, et ‘’Politirien’’ en 2010.


Lauréat du « Djembé d’or » du meilleur comédien africain, Adama Dahico avec sa voix d’ivrogne qui ne mâche pas ses mots dit avoir été révélé au public à travers un cri de cœur. En Côte d’Ivoire et dans d’autres pays africains, le concept ‘’Eh Djah ma vieille’’ renvoie immédiatement au comédien-humoriste, Adama Dahico.

Parlant de sa nouvelle œuvre littéraire, il indique que « Le titre de mon 4e ouvrage est simple. ‘’Eh Djah’’ signifie ‘’Eh Dieu’’, et ‘’Ma vielle’’ désigne ‘’maman, puisqu’après Dieu c’est la maman ». Et « Dieu avant tout’’, c’est pour rappeler que nous devons comprendre que chacun de nous sur cette terre a une vision divine », ajoute Dolo Adama Humoriste International et Communicateur Ouvert (DAHICO), dans son nouveau ouvrage de 136 pages disponible en librairie.

Le candidat à la présidentielle ivoirienne de 2010 affirme être investi d’une mission. Celle de Celle de procurer le rire aux populations et que ce rire procure la joie dans le cœur des populations. Dans ce livre, l’auteur reprend des sketchs qui l’ont rendu célèbre dont le Chauffeur de wôrô wôrô, la visite médicale. Il y consacre une dizaine de pages à la lutte contre le Sida et aborde plusieurs sujets de société. Il donne également les 30 définitions de la CPI notamment « Cour pénale internationale, Capote ou Préservatif pour les Infidèles, Chemise et Pantalon Importé, Chasse aux Politiciens Infréquentables, Correction des Politiciens Insoutenables, Chantons et Prions Intérieurement, Coalition des Pasteurs et des Imams pour mettre fin au Conflit Palestino-Israélien », ironise-t-il.

Aussi dans le même ouvrage riche en humour et messages, Adama Dahico, président autoproclamé du parti Dôrômikan répond aux questions d’actualités d’intérêt public et présente sa vision de la société. Le dôrômécanicien et petit voyou qu’il incarne dans ses sketchs se retrouve également dans ‘’Eh Djah Ma vieille, Dieu avant tout’’. Toujours en conflit avec la police et la justice, ce personnage délinquant que décrit Adama Dahico est tout de même aimable, puisqu’il touche à des sujets de société très sensibles. Livre disponible chez Harmattan Guinée.