Alpha’ O Fashion : la séduction dans l’art

article mise à jour : 12 août 2013
‘’Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion’’ dit-on. Cet adage, Alpha Oumar Ly Bah, plus connu sous le nom d’Alpha’ O l’a bien compris. Ce jeune aurait pu être un expert-comptable ou un médecin. Pourtant, le destin l’a plutôt conduit dans le stylisme et modélisme. Lui-même, nous confie-t-il, ignorait ce génie qui sommeillait en lui. Aujourd’hui c’est fait. Il met toute sa créativité artistique au service de son pays.


Le 8 août dernier s’est tenue dans la salle de congrès du Palais du peuple, la finale du concours Miss & Master Bôrô 2013. Ce jour-là, le public a répondu massivement à l’invitation de la structure Cis’s Com de Saint-Kauphy 1er dans une salle pleine à craquer. A chaque fois qu’il y a un grand évènement culturel, Alpha’ O bouge et trouve toujours une nouvelle collection à présenter pour faire ses preuves de styliste-modéliste.

Notre reporter présent à cet évènement culturel de grande envergure s’est approché des détentrices de différentes couronnes de beauté pour recueillir leurs impressions sur la nouvelle collection d’ Alpha’ O Fashion, une entreprise de mode à réputation nationale. Il s’agit notamment de Mariama Diallo, Miss Cédéao ; Sanassa Kouyaté, Miss University 2012, Djenab Condé, Miss Bôrô 2012, et ses deux dauphines Saran Kandet et Odia Keita.

Aux yeux de Mariama Diallo, ‘’à voir les créations d’Alpha’ O, on sent qu’il aime vraiment ce qu’il fait.’’ estime la plus belle fille de la Cédéao. Et d’ajouter plus loin : ‘’J’ai de l’admiration envers ce styliste. On croise les doigts pour lui, car c’est une fierté pour notre pays d’avoir des jeunes comme Alpha’ O qui se battent pour mettre en exergue la mode Guinéenne tant sur le plan national qu’international.’’

Quant à Saran Kandet, 1ère dauphine de la Miss Bôrô 2012, elle soutient qu’Alpha’ O fait de très belles tenues. C’est pourquoi, précise-t-elle, il est à encourager. ‘’ Il m’a habillé plus d’une fois. Malheureusement ce soir j’aurais aimé que ça soit lui qui m’habille. Mais c’est raté car je reviens tout juste d’un voyage.’’ nous siffle-t-elle à l’oreille.

A côté de Saran Kandet, est assise la demoiselle Odia Keita la 2ème dauphine de la Miss Bôrô 2012. A la question de savoir que devrait changer Alpha’ O dans ses créations, Mlle Keita répond énergiquement : ‘’Rien à changer’’. A en croire ses propos, la jeune demoiselle apprécie à juste valeur les collections de Alpha’ O Fashion. Malheureusement, Odia Keita affirme n’avoir pas eu le privilège d’être habillée par cette maison de couture qu’elle aime tant.

A travers ses créations, Alpha’ O s’impose progressivement comme un ambassadeur incontournable de la mode Guinéenne. Le jeune styliste-modéliste travaille d’arrache-pied sur de nouveaux projets de créations. Son ambition : trouver des connexions pour que son entreprise de mode soit une firme à dimension internationale. Il se bat pour la valorisation de nos tissus, mais ne néglige pas pour autant la mode occidentale, reste positif et mérite surtout d’être soutenu.