Amiral 6 Galons, l’officier du HipHop guinéen

article mise à jour : 15 décembre 2012
Belle rencontre que celle d’Amiral 6 Galons, le crâne rasé, l’élocution lourde rend immanquable, le propos est sérieux mais le sourire si vite dégainé. Il est ce rappeur sans prétention, honnête dans ses réponses comme dans son mutisme quand il ne peut en donner.

Ibrahima Bah, à l’état civil est un jeune rappeur d’origine guinéenne, né le 15 juin 1979 à Conakry. Il décide de porter le nom Amiral 6 galons, car depuis son jeune âge, il est fasciné par l’armée, la hiérarchie, la discipline. Son pays lui-même ayant connu un régime militaire pendant plusieurs années, d’où pour lui, la facilité de retenir le blaze Amiral 6 Galons.

‘’6 Galons’’ a connu une enfance difficile en Belgique à travers diverses familles d’accueil.

Dès l’âge de 16 ans, il s’intéresse à la danse avec ses amis d’enfance lors des fêtes de fin d’année de son école ou autres concours de danse organisés. Malheureusement, il ne fera pas carrière dans cette discipline.

‘’6 Galons’’ continue d’apporter cette même chaleur pendant les kermesses et soirées culturelles dans différents établissements. Il saisit le micro pour la première fois en 1998 avec ses acolytes du TETANOS.

Amiral décide ainsi de se lancer dans le Rap. Pour lui, le mot R.A.P signifie ‘’Regarder, Analyser, Parler’’. C’est le canalisateur de ses expressions, le meilleur moyen pour lui d’exposer des problèmes, de proposer des solutions, de faire réfléchir et d’apporter l’émotion.

En 2002, il intègre un groupe de potes formant vite des crews de rap de la ville de Québec au Canada, appelé Mudjahidinn Family. Les débuts sont plutôt laborieux, ce groupe fera des concerts et le tour des radios de Québec.

En 2005, après avoir décroché un diplôme en ressources humaines, il quitte le Canada pour rentrer en Guinée et se lance dans les affaires. Parallèlement, Amiral continue à faire de la musique, et c’est à travers les multiples projets locaux qu’il fait ses preuves vis-à-vis du public mélomane.

Considéré par certains comme trop French dans son Rap, Amiral osera fustiger le Sily national dans son titre « Sily y woulé », un son qui sera bien accueilli.

Se heurtant à de nombreux problèmes pour l’enregistrement studio de ses albums, il décide de créer son propre studio audio-visuel, qu’il appellera Etat Major Studio, où il enregistre ‘’Immersion vol 1’’ en 2009 et ‘’Etat de siège’’ et son tout dernier opus ‘’ Manu Militari ’’ qui d’ailleurs est dans les bacs depuis le 27 mai 2012.

Passionné du visuel, Amiral décide de faire un max de clip de ses morceaux, et fourbit un rap ‘’bling bling’’. Ses messages, visent notamment la jeune génération. Derrière lui, il y a tout une armée de rappeurs, d’amis soudés, le tout dans Etat Major Music. Prochain défi : la scène internationale.

L’album "Manu Militari" d’Amiral 6 Galons est toujours dans les bacs. Sinon, le bruit court qu’une grosse surprise se préparerait de son côté... Restez branchés !


Discographie

Album :
1. Manu militari (mai 2012),
2. Etat De Siege (avril 2009)

Mix tape :
3. immersion vol 1(février 2009)

Single :
4. Conakrym (janvier 2008),
5. Posséder (septembre 2007),
6. T’as compris (novembre 2006),
7. CANADA (avril 2004)

Clip :
8. CONAKRYM avec takanazion (février 2008),
9. Sily y woule (février 2008),
10. ETAT DE SIEGE réalisé en 2009,
11. ENGINE 2010,
12. SALAM ALEIKOUM 2011,
13. CESAR 2012,
14. RAP MUSIC 2012.