An 3 du Club littéraire du CCFG

article mise à jour : 16 avril 2015
Le Club littéraire du CCFG a célébré le mardi 14 avril ses 3 ans d’existence. Etudiants, élèves et bien d’autres invités sont venus en nombre fêter l’événement avec un Club littéraire complet et lui souhaiter joyeux anniversaire. Au menu des festivités de célébration, une série d’activités durant tout l’après-midi a tenu en haleine les passionnés de littérature tous azimuts. La cérémonie de célébration a pris fin en début de soirée par une collation.
15 h 12. Dans la salle de spectacle, le rituel des discours commence. A tout seigneur, tout honneur. Le directeur Daniel Couriol s’exprime en premier. Il remercie l’assistance pour sa présence et rappelle brièvement les circonstances de la naissance du club littéraire du centre culturel, avant de souhaiter « bonne cérémonie et bon anniversaire » au club littéraire. La directrice de la médiathèque Leïla Diallo dit son « plaisir à être présente en ce jour solennel qui marque les 3 ans du club littéraire ». Elle salue l’initiative de la création d’un club littéraire au CCFG et dit ses encouragements aux membres. Pas trop prolixe en ce jour de date anniversaire, le président du club littéraire Mohamed Doumbouya magnifie les acquis de ses prédécesseurs « qui ont remarquablement contribué à l’essor du club ». Il salue leur mérite. « Le club est devenu un sens à ma vie », s’exclame Appolinaire Haba, le maître de cérémonie et membre du club littéraire. Les discours finis, l’anniversaire se poursuit. Quelques témoignages permettent de dire chacun son opinion sur le ’’ pourquoi faut-il écrire ? ’’. Ensuite, présentation d’un sketch. Des membres du club, une dizaine, retrace la naissance de celui-ci et simulent quelques créations littéraires. Le sketch terminé, place à la projection de ’’ écrire pour exister’’, un film de 2 heures mettant en scène une professeure qui essaie d’amener ses élèves (désorientés) à se mettre aux études et à croire à la possibilté d’un monde meilleur. Une visite des locaux du centre culturel a suivi la projection du film. La fête s’est poursuivie à la brasserie des arts pour une slam session et une collation, ainsi que des chants et danses. Pour la petite histoire, le club littéraire du CCFG nait un jour de 13 avril 2012. Joyeux anniversaire ! Ausmin