Après Takana, Lyricson préoccupé par la situation en Guinée

article mise à jour : 9 mars 2013
Suite aux récents et tristes évènements que traversent notre pays, après Takana Zion, c’est au tour d’un autre reggae man guinéen Lyricson de s’inquièter de la situation de notre pays. Sur les réseaux sociaux, l’artiste a lancé un appel à son peuple. Guinee-culture vous livre ce message. Lisez !

Lettre ouverte à tous les Guinéens.

‘’ Permettez-moi d’exprimer mon opinion et sentiment à travers ce média sur la situation difficile que subissent nos concitoyens sur notre chère terre patrie. Il est fait état de violences, de cas de vandalisme, et n’ayons plus peur des mots, il est aussi avéré des décès. Les racines de ce cycle de violence sont profondes, mais j’y crois du plus profond de mon être que ce cycle peut et doit être brisé et ses racines arrachées. Ne sommes- nous pas les maîtres de notre destin à cette heure ?

N’acceptons nous plus notre société, nos différences, nos traditions hospitalières et fraternelles ? Au nom de Quoi ? Ou au nom de Qui ? Comment nous définissons nous en ce jour ? Tel un peuple dont les composantes sont certes diverses et variées mais un Peuple Uni.? Ou ne sommes-nous que la somme de groupes divers et variés partageant un territoire sous la contrainte ?

Ces questions, à la lumière des récents évènements (mais aussi d’ évènements antérieurs), je crois sont celles auxquelles nous devrons répondre tous ensemble, afin de définir l’avenir que nous souhaitons construire en tant que Nation.

J’en appelle à tous les Guinéens sans aucune distinction de catégorie sociale, religion, ou ethnie de considérer ces propos avec beaucoup d’attention. Je vous remercie. Que Dieu Tout Puissant bénisse l’Afrique, qu’Il bénisse notre cher pays.’’