Après la disparition de Souleymane Koly, les nouvelles des « Go de Koteba »

article mise à jour : 19 novembre 2015
Plus d’un an après le décès de Souleymane Koly, le célèbre groupe les « Go de Koteba » qu’il a fondé en 1974 se porteraient bien, selon un de ses membres.

Thérèse Keita dit Maaté l’une des figures emblématiques de l’ensemble Koteba, donne les nouvelles de Sangho et Niama qui ont pris du recul, et évoque l’avenir du groupe après la disparition du père fondateur.
vont bien, mais elles ont décidé d’entamer chacune une carrière solo. Le groupe existe toujours, mais avec une nouvelle génération de Go », a indiqué Maaté, avant de lever un coin voile sur l’avenir du groupe. « Pour le retour du groupe, je me prépare pour la sortie d’un sigle en hommage à Papa Souleymane Koly. Le titre de l’œuvre sera intitulé. ‘ ‘Baba Solo’’. Voilà en gros les nouvelles des Go de Koteba, pour terminer Nous voulons rassurer tous nos admirateurs que nous ferons tout pour pérenniser l’œuvre du père fondateur. »

Pour rappel, Souleymane Koly est décédé le 1er août 2014 des suites d’une crise cardiaque à son domicile de Lambadji situé dans la banlieue de Conakry en Guinée.

Né en 1944 à N’Zérékoré en Guinée l’homme qui était à la fois réalisateur, chorégraphe, scénariste et musicien s’est installé en Côte d’Ivoire où il a fondé en 1974 l’ensemble Koteba d’Abidjan, une compagnie de théâtre populaire sur la scène artistique africaine et mondiale.

Koaci.com