Ballet les merveilles de Guinée, 29 ans au service de la paix et du Folklore National, ça se fete !

article mise à jour : 9 janvier 2015

Fondés en 1986 par le célèbre chorégraphe guinéen Mohamed Kémoko Sano, ancien Directeur Général du Ballet national Djoliba et ex-Directeur chorégraphe des ballets Africains les Merveilles de Guinée.

JPEG - 13.1 ko

Ils ont pour mission de faire rêver et de propulser et valoriser la danse traditionnelle de leur pays.

De 1986 à 2015, cela fait 29 ans d’existence et de combat culturel alors ça se fête. A l’issu de la célébration de ses 29 ans, les ballets merveilles de Guinée présenteront leur nouveau programme intitulé Ballet sans frontière qui montrera la diversité du patrimoine traditionnel et surtout son influence sur la danse moderne. Le thème sera axé sur la négritude. Ce ballet sera complété par les prestations de l’artiste SOUL BANGS et de la troupe humoriste Serial Rieurs. En parallèle, une exposition d’instruments, de masque, de costumes et d’œuvres d’arts Guinéen sera présentée jusqu’au 31 janvier. Étant une compagnie de danse , de chant ainsi qu’un ensemble de percutions composé de plus de 80 artistes d’horizons différents qui ont décide de mettre en commun leurs expériences. Depuis sa création , le groupe a connu une série de tournée à succès dans la sous région : en 1989 un premier tour de Guinée. En 1990, un voyage au Liberia pour un spectacle organisé par la troupe « Banawala Banawala ». En 1990 et 1991, le groupe reçoit là « baguette d’or » et le « Djembé d’or ». En 1992, il participe à l’anniversaire de la compagnie Sabena à Bruxelles (prestation des tambours) sous l’invitation de la compagnie. En 1995, il participe au marché des arts du spectacle Africain (Massa d’Abidjan). En 1996, un deuxième tour de Guinée pendant six mois avant de fouler le sol Malien. En 1998, le groupe participe à la troisième édition du Doun-doun. Du 10 janvier au 31 décembre 2010, quinze artistes de la troupe selectionné par Georges Momboye ont participé à la troisième édition du festival mondial au Sénégal « Dakar et Saint Louis » sous le thème de la renaissance africaine. C’est pourquoi le centre culturel franco guinéen recevra à bras ouvert ce groupe les ballets Merveilles de Guinée le samedi 10 janvier 2015 à 19 heures 30. Au programme : Intervention sur des questions de paix, le retour des initiés « Womanini » qui signifie parapluie en Français un programme qui parle de la subdivision des danses folkloriques et musiques traditionnelles et ethniques des quatre régions naturelles du pays. Suivi d’une exposition de Samedi 10 au Samedi 31 janvier.

1 photos