Célébration de la Journée mondiale du tourisme en Guinée

article mise à jour : 25 novembre 2013
C’est sous le thème “Le tourisme et l’eau”, que la 34ème journée mondiale du tourisme a été célébrée en Guinée ce dimanche 24 novembre, sur l’île de Loos (Room), une occasion unique de mettre en lumière l’eau comme atout et ressource et de présenter les actions à mener pour relever les défis qu’elle pose.

L’évènement co-organisé par l’association Guinée-culture en partenariat avec le restaurant Mille pattes et le phare de Tamara, a vu la participation des représentants du ministère du tourisme, de l’hôtellerie et de l’artisanat ; la Fédération patronale du tourisme et de l’hôtellerie (Fepatour), des autorités locales de Room.

En effet, la Journée Mondiale du Tourisme célébrée le 27 septembre de chaque année, est instituée par les pays membres de l’Organisation mondiale du tourisme, pour mieux faire percevoir, à la communauté internationale, l’importance que revêt le tourisme sur le plan social, culturel et économique. En Guinée, cette journée a été reportée suite aux élections législatives prévues en cette période.

Sansy Kaba Diakité, président de l'association Guinée Culture Dans sa communication, Sansy Kaba Diakité, président de l’association Guinée Culture, une association qui œuvre dans le cadre de la promotion de la culture et du tourisme, a vivement remercié les participants à cette commémoration. Il est ensuite revenu sur le thème ‘Le tourisme et l’eau’’ pour justifier le choix de l’ile de Room pour célébrer cette journée. Selon lui, cette randonnée vise à faire découvrir ce beau pays qu’est la Guinée. Déjà, souligne Sansy Kaba, cette association a élaboré un plan culturel et touristique de la Guinée, la mise en ligne d’un site d’informations spécialisé (www.guinee-culture.org), une plateforme de communication et d’information visant à faire du tourisme et de la culture le socle du développement en Guinée.

Araphan Saliou Soumah Le tourisme connait une forte croissance à travers le monde, a déclaré Araphan Saliou Soumah, directeur du restaurant Mille Pattes, précisant que cette forte croissance, a des retombées sur l’économie des pays qui ont une politique volontariste du développement touristique. La Guinée dispose d’atouts et diverses potentialités touristiques dont la mise en valeur et l’exploitation devraient permettre de capter une part plus importante du marché mondial. Et selon ce natif des îles de Loos, le placement de ce secteur comme l’une des priorités nationales pourrait contribuer à la lutte contre la pauvreté et le chômage.

Poursuivant, Araphan Saliou Soumah a rappelé que le gouvernement a pris un engagement ferme pour développer le secteur touristique sur les îles à travers le ministère ayant le tourisme dans ses attributions. Au nombre des suggestions, le directeur du restaurant Mille Pattes a plaidé pour la mise en place d’un fonds de développement du tourisme dans notre pays.

Quant au représentant du ministre du tourisme et de l’hôtellerie, il a mis en exergue les problèmes de l’eau et l’importance de cet élément pour l’industrie touristique. Maurice Camara a rappelé que l’eau est sans conteste un élément vital et l’une des plus précieuses ressources du tourisme. Tous les ans, explique-t-il, des millions de personnes voyagent de par le monde vers des destinations dont l’eau est un attrait, que ce soit dans les zones côtières ou à l’intérieur des terres. C’est pourquoi, il a appelé à miser sur cet élément essentiel en préservant la nature.

La célébration de cette journée sur les îles de Loos a été agrémentée par des prestations artistiques, et visites de sites touristiques.

La Plage Sogué à Room

Un monument sur le large de la plage Sogué

L'hôtel Waraba

JPEG - 186.1 ko
Le premier bâtiment construit par les colons sur les îles de Loos