Celebration en differé de la journée mondiale du tourisme

article mise à jour : 25 novembre 2013

Placé sous le haut patronage du Ministère du Tourisme de l’Hôtellerie et de l’Artisanat en partenariat avec l’Office National du Tourisme, l’Association Guinée-Culture en collaboration avec l’ONG le Phare de Tamara et Milles Pattes ont célébré la Journée Mondiale du Tourisme placé autour du thème le "Tourisme et l’eau’’ ce week-end passé, dimanche 24 Novembre 2013 sur les iles de Loos (Room) un lieu vraiment qui cadrait avec le thème de la journée.

Le départ avait eu lieu à 11H au port de Boulbinet.

Au programme :

- Allocutions de bienvenues ;
- Discours du Président de l’Association « Guinée-culture » Mr kaba Sansy Diakité ;
- Présentation du site « Guinée-culture » par la Coordinatrice de l’0NG Guinée-culture, Mlle Sylla M’mah ;
- Discours du représentant de Monsieur le Ministre du Tourisme, de l’hôtellerie et de l’artisanat ;
- Discours du représentant de l’office national du tourisme ;
- Discours du PDG de Milles Pattes ;
- Animation artistique ;
- Visite de sites touristique et des nouveaux Hôtels et restaurant sur les iles de Loos (Room) ;
- Cocktail

Cette journée célébrée le 27 septembre de chaque année à l’internationale, notre pays n’a pas pu organiser cette journée comme d’habitude compte tenu du climat politique car l’attention de tous était centré sur les élections législatives. C’est pourquoi l’association Guinée-culture œuvrant dans la promotion de la richesse culturelle, touristique et historique n’a pas croisé les bras, elle a tenu à célébrer cette Journée Mondiale du Tourisme.

Le thème de cette journée n’était pas un fait du hasard car l’année 2013 est une année internationale des Nations Unies de la coopération dans le domaine par l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT).

Tout au long de cette journée l’accent a été mis sur l’importance de l’eau dans le secteur du tourisme comme l’occasion unique de mettre en lumière l’eau comme atout et ressource et de présenter les actions à mener pour relever les défis qu’elle pose.

L’association Guinée-Culture a également rappelé les uns et les autres l’importance de l’eau dans le secteur du tourisme de son impact dans les activités économiques du pays non seulement mais aussi ses répercussions sur l’emploi, le brassage des populations, l’ouverture au monde et la circulation de l’information. Et pour finir elle a remercié tous ses partenaires qui œuvrent dans la promotion de la culture et du tourisme et tous ceux qui ont pu faire le déplacement malgré les risques du traversé.

Le retour à Conakry le même jour a 17HOO.