Conakry, Capitale Mondiale du Livre en 2017

article mise à jour : 20 juillet 2015
L’UNESCO, IAP et ses partenaires décernent le titre de Capitale Mondiale du livre à Conakry. Trouvez le communiqué officiel en version française.

Chaque année, l’IAP et ses partenaires décernent le titre de capitale mondiale du livre. Le lauréat 2017 sera Conakry, capitale de la Guinée.

UNESCO, IAP, et la Fédération internationale des libraires l’européens (EIBF) et la Fédération internationale des associations de bibliothécaires et d’institutions (IFLA) accordent le titre de capitale mondiale du livre à une ville. Nous sommes ravis d’annoncer que le prix 2017 va à un candidat très digne : Conakry, capitale de la Guinée.
En Guinée, comme dans de nombreux pays en développement, des livres et autres documents imprimés demeurent une denrée rare. L’école est souvent le seul endroit où les enfants entrent en contact avec du matériel de lecture. L’industrie du livre est modeste : il y a seulement vingt éditeurs avec une publication d’une cinquantaine de titres par an.

De nombreux facteurs travaillent contre le développement d’une culture de la lecture forte : les faibles revenus des ménages, le taux d’alphabétisation est faible, en particulier pour les filles, un système de bibliothèque faible et une industrie du livre fragile. Malgré cela, les Guinéens ont un énorme appétit pour les livres et l’éducation. Le pays a une culture riche, en particulier un amour d’histoires.

Le gouvernement de la Guinée reconnaît que l’éducation et la lecture pour le plaisir sont les moteurs du changement et du progrès social, mais cela ne peut pas être atteint sans la diffusion de livres à un plus large public possible. Le mandat de Conakry comme Capitale mondiale du livre sera une longue prestation tout au long de l’année. Un riche programme d’activités, qui mobilisera les auteurs, éditeurs, enseignants, bibliothécaires pour développer et dynamiser la culture de la lecture, en particulier chez les enfants, les éveillant à la créativité et l’originalité des écrivains, des conteurs et des artistes de l’Afrique et de Guinée.

L’industrie du livre de la Guinée bénéficiera de l’amélioration des infrastructures et l’accès à des livres, de l’alphabétisation plus élevé et d’une culture de la lecture plus forte dans les écoles, les bibliothèques, les institutions et le grand public.

Les préparatifs de Conakry pour Capitale mondiale du livre 2017 sont coordonnées et dirigées par Sansy Kaba Diakité, directeur de la maison d’édition L’Harmattan Guinée et président de Guinée Culture.

Nous espérons que les éditeurs et les associations d’éditeurs du monde entier participeront à ce qui devrait être une merveilleuse année de la culture. Pour plus de détails, contacter secretariat@internationalpublishers.org.