Concours Découvertes RFI 2011

article mise à jour : 11 août 2011
Elie Kamano : « Je suis confiant et j’espère que cette année sera la bonne….. »

L’artiste Djelima Kamano, alias Elie Kamano a tenu une conférence au Centre Culturel Franco guinéen dans la matinée du mercredi 9 août dernier. L’objectif de cette conférence de presse était d’évoquer sa participation au concours découvertes RFI 2011, son séjour en France et la sortie prochaine de son premier opus sur la scène international. On pouvait noter la présence de son agent Mohamed Abdallah Oularé alias Benédi, Moussa Mbaye de la Maison de production ’’Meurs Libre Production’’.
Elie Kamano a d’entrée de jeu expliqué que le Concours Découverte organisé par RFI est une opportunité pour les jeunes artistes d’avoir une chance de se faire découvrir sur la scène internationale . Et d’ajouter : « je tiens à ce concours parce que, c’est une opportunité pour moi d’être sur un créneau qui peut m’ouvrir des portes. Et c’est très important pour un artiste. C’est ma troisième fois d’être nominé. Sur 400 artistes, je fais parti des 10 que le jury a sélectionnés. J’ai envoyé quatre morceaux de mon nouvel opus. Et le comité m’a appelé pour me faire savoir que j’ai été sélectionne. Et cette fois ci, je suis sure que ce sera la bonne année pour décrocher ce prix RFI. Je suis confiant.Je demande à tous nos compatriotes de voter pour moi. Ils peuvent le faire à partir du 12 août jusqu’au 12 septembre. Si je fais parti des trois nominés, j’irai au Gabon avec mon orchestre pour participer à la finale ». Aussi, Elie Kamano a révélé que son premier album international est en gestation et sera disponible bientôt.
Évoquant son séjour en France de trois mois, Elie Kamano précise qu’il a obtenu un prix délivré par Visa création et il a au cour de son séjour pu participer à des ateliers d’écriture et a rencontré des artistes expérimenté. Elie Kamano a aussi révélé que ses démarches auprès du Ministère de la Culture et du patrimoine Historiques n’ont pas encore répondu à ses attentes. Car, jusqu’à présent les autorités du Ministère sont au stade des promesses pour le soutenir à hauteur de 5 millions de GNF alors que son staff a besoin de 100 millions de GNF. C’est pourquoi, il estime qu’il a besoin de soutien. Car, il précise qu’à travers ce concours, c’est la culture guinéenne qu’il représente.
A noter que Sia Tolno aussi est nominé parme les 10 meilleures artistes. Ce qui fait que la Guinée a une double chance.

Bon vent !