Développement de carrière artistique : Des managers renforcent leurs capacités

article mise à jour : 12 mai 2014
Une session de formation destinée aux managers d’artistes a été ouverte lundi au centre culturel franco-guinéen. Organisée par le Réseau des managers d’artistes de Guinée, cette formation qui s’étend du 12 au 26 mai 2014 s’inscrit dans le cadre de la professionnalisation du métier de manager d’artistes et à l’amélioration des aptitudes des managers face au défi du développement de carrière qui s’impose à l’exercice de leurs fonctions.

Par cette formation, le Réseau des managers d’artistes de Guinée entend s’inscrire dans la dynamique de professionnalisation des managers en Guinée. Une priorité inscrite dans son plan d’action annuelle, selon Siaka Kébé. Selon lui, son réseau met depuis sa création les bouchées doubles afin de trouver des solutions aux maux qui minent le secteur culturel et artistique en participant au développement de la culture à travers un apport à la création artistique et culturel, et à l’épanouissement des artistes guinéens.

Une vingtaine de managers de l’industrie culturelle verront leurs capacités se renforcer durant deux semaines d’échanges avec des professionnels du management d’ici et d’ailleurs. Ils aborderont tous les aspects du rôle du manager dans le développement de la carrière artistique.

A la suite de cette session de formation, Siaka Kébé annonce que le Réseau des managers d’artistes de Guinée compte élaborer 5000 exemplaires d’un annuaire d’identification d’artistes et de managers de Guinée. Un document crucial qui viendra consolider la première phase du plan d’action du réseau servira à mettre en place un répertoire concis des professionnels de l’environnement culturel et artistique Guinéen. Le président du Remag dit compter sur l’engagement et la perspicacité qui constituent les mots d’ordre des membres du réseau des managers d’artistes de Guinée pour atteindre ces objectifs.

Créé le 3 août dernier, le Réseau des managers d’artistes de Guinée a pour objectifs fondamentaux la professionnalisation du secteur culturel et artistique, la facilitation de la circulation des artistes du réseau, l’établissement des liens en faveurs des échanges avec des réseaux similaires en Afrique et dans le monde, et la formation des managers.