Donné pour mort par la rumeur Alpha Blondy va bien

article mise à jour : 12 février 2013
Son nouvel album sort le 4 mars Samedi, la nouvelle a fait l’effet d’une bombe. Et très vite, elle a fait le tour du monde du showbiz et même du grand public. Une rumeur annonçait la mort de la grande star du reggae Alpha Blondy. A Adjamé, certains de ses fans étaient déjà en émoi. Et les plus curieux ont vite fait de se brancher sur les médias audiovisuels (radios et télés internationales). En réalité, il n’en était rien. Alpha Blondy se porte comme un charme. Pour preuve, au moment où la rumeur le donnait pour mort, le chanteur était sur l’un de ses chantiers dans le District d’Abidjan. A la vérité, l’artiste s’offre un moment de répit, après une tournée internationale, avant d’attaquer d’autres échéances importantes en mars. La première sera sans doute la sortie le 4 mars prochain de « Mystic Power », son nouvel abum.
Deux ans après « Vision », sa dernière œuvre discographique sortie en juillet 2011. Déjà, Alpha Blondy a tourné le clip de la chanson « J’ai tué le commissaire mais pas le brigadier », le premier single qui lancera la promotion de l’album. La vidéo de cette reprise en français du célèbre « I Shot The Sheriff » signée par le légendaire Bob Marley est actuellement diffusée en boucle sur internet. Alpha Blondy place ce disque sous le signe de la paix et de la réconciliation. D’ailleurs, figure sur cet opus son duo avec Tiken Jah Fakoly, qui se nomme à juste titre « Réconciliation ». Tout comme une autre célèbre reprise, celle du « Métèque » de Georges Moustaki. Alpha Blondy reprendra les airs début mars pour les Pays-Bas, où il est attendu du 13 au 15 mars, avec son orchestre le Solar System, précisément à Utrecht, Amsterdam et Tilburg. Ensuite, la vedette du reggae et son groupe rallieront la France dès le 21 mars pour 13 concerts, dont l’un dans la prestigieuse salle de l’Olympia le 1er avril. Ce périple français s’achèvera le 26 avril au Printemps de Bourges.