ET VINT LE VIRUS EBOLA : Rumeurs, stupeurs et réalités en Guinée

article mise à jour : 8 avril 2015

Le dernier quart du 20e siècle a connu l’apparition de nouvelles épidémies d’une ampleur et d’une gravité sans précédent : c’est le cas du virus Ebola, apparu en 1976 dans l’ex-Zaïre et qui vient d’affecter profondément l’Afrique de l’Ouest en 2014.

JPEG - 395.4 ko
L’auteur résidant en Guinée, donne un témoignage de la perception de la maladie par les communautés et citoyens de son pays et de la sous-région, entre rumeurs, stupeurs et réalités. L’ouvrage relate aussi la mobilisation pour la riposte contre Ebola, afin de rompre la chaîne de contamination, et présente les conséquences collatérales de la maladie. Il faut retenir que Abdoul Goudoussi Diallo est né à Labé en 1940. Élève à l’école primaire de Diari puis au lycée classique et moderne de Conakry, il a poursuivit ses études en France à l’Institut de géographie de l’Université Paris- Sorbonne. Il a bénéficié par ailleurs de stages, notamment sur l’environnement aux USA, la photogrammétrie aérienne au Japon et la télédétection en Suède. Il a successivement enseigné l’histoire et la géographie au lycée technique d’ Aubervilliers et à l’école normale de Chartres avant de retourner en Guinée en 1968 et donner des cours de géographie et de cartographie à l’Institut polytechnique, actuelle Université de Conakry. Il a occupé les fonctions de chef de département de géographie et de doyen de la faculté des Lettres et Sciences humaines. Puis il a servi, de 2001 à 2005, comme Directeur général fondateur du Centre Universitaire de Labé avant de prendre sa retraite.

1 photos