Entretien-débat : Le directeur général Sékouba Bangoura ouvre le carnet au sujet du CEDUST

article mise à jour : 27 octobre 2015
Directeur général du Centre d’études, de documentations universitaire, scientifique et technique (CEDUST), Sékouba Bangoura s’est prononcé hier lundi 26 octobre à L’Harmattan Guinée au sujet du rôle, des missions et des perspectives du CEDUST dans un entretien-débat.

Sous la première république naît le CEDUST. Ainsi commence Sékou Bangoura après que l’animateur de l’émission ’’Belles lettres’’ de la Radio Télévision Guinéenne (RTG) ait situé la particularité de ce lundi de l’Harmattan.
Le CEDUST est né d’une convention entre les services de coopération de la Guinée et de la France. Service à part entière relevant du ministère de l’enseignement supérieur, le rôle du CEDUST consiste à s’occuper des livres universitaires, des microfiches et des microfilms. Il répond aux besoins d’information des cadres en activités ainsi que des candidats au baccalauréat entre autres.

Ses missions nombreuses reposent essentiellement sur le traitement de l’information scientifique et technique ainsi que de celle contenue dans les rapports ou littérature souterraines notamment ceux de missions explique M. Bangoura qui, fait constater avec regret à l’auditoire que ces rapports « ne sont jamais pris en compte ». Hélas.
Le CEDUST traite également de l’information secondaire qui consiste à ressortir les mots clés en validant à travers les outils, les indexes.

La pile de perspectives du CEDUST se projette dans la reconstitution d’une nouvelle base de données libres et la création d’une base de données numériques. La création d’un fonds Guinée pour remédier à l’absence de moyens financiers ou de subventions, le besoin d’une connexion internet autonome, ainsi que le financement et l’organisation de conférences scientifiques, l’achèvement de la salle de lecture et la mise en place d’un personnel approprié.

Sékouba Bangoura est ingénieur chimiste de formation. Son penchant pour l’univers de la recherche l’a conduit au CEDUST après qu’il y a passé un stage.

Ausmin