Etre journaliste en 2013 : les rideaux sont tombés sur le séminaire

article mise à jour : 24 juin 2013
Organisé par l’Association guinéenne de la presse électronique (Aguipel), le séminaire de formation des journalistes guinéens sur le thème, ‘’ Etre journaliste en 2013 a pris samedi 22 juin dans un réceptif hôtelier de la place. Au nombre de 60, les journalistes des médias privés audiovisuels, presse écrite et la presse en ligne ont acquis de nouvelles connaissances leur permettant d’être plus professionnels.

Du 17 au 22 juin, les participants à ce séminaire de formation ont abordé plusieurs thématiques parmi lesquelles figuraient en bonne place, la mise en perspective de l’information, l’élaboration d’un plan de rédaction, les lois de proximité, la rédaction informative, le rôle primordial des médias et des journalistes en période électorale.

Au sortir de ce séminaire, les participants ont appelé les bailleurs de fonds à soutenir davantage de telle initiative allant dans le sens de la qualification du journaliste guinéen. Quant à formateur, Jean Kouchner, Journaliste et secrétaire général de l’Union de la presse francophone, il s’est réjoui du niveau de la qualité des débats avec les journalistes guinéens durant cette formation.

Après avoir réitéré l’engagement de sa société à accompagner les medias guinéens, le directeur général adjoint de West Africa Exploration, Assane Faye a invité les journalistes à fournir de véritables efforts dans la collecte et le traitement de toute l’information afin dit-il de participer au développement du pays.

Il a en outre rassuré les hommes de medias, sur la disponibilité de sa compagnie à accorder des stages de formation et de perfectionnement aux journalistes.

Pour sa part, Amadou Tham Camara, le président de l’Aguipel, ce séminaire de formation vient à point nommé. Selon lui, la Guinée traverse actuellement une crise sociopolitique. C’est pourquoi, souligne-t-il, le journaliste dans ce sens doit contribuer au renforcement de la paix et du tissu social tout en respectant les règles fondamentales qui réguisent la pratique et le fonctionnement de métier de journaliste.

D’autres formations de journalistes sont prévues dans les prochains mois en vue renforcer la capacité des hommes de medias dans l’exercice de profession en Guinée, a annoncé le président de l’Aguipel.