Exposition : Les trésors du manding à l’honneur

article mise à jour : 5 novembre 2013
Le patrimoine culturel guinéen est riche et varié, mais trop souvent peu valorisé. Prenant conscience de cette situation de léthargie, les autorités du département de la culture comptent se mettre à la tache, pour vendre, à travers, la destination Guinée. C’est du moins le sens qu’on pourrait donner à l’exposition dénommé, ‘’les trésors de Niani, capitale de l’Empire du Manding’’ dont le vernissage a eu lieu le lundi 4 novembre 2013 au Musée national de Sandervalia dans la commune de Kaloum.
Une occasion qui a été mise à profit par le ministre Ahmed Tidjani Cissé pour magnifier la potentialité culturelle guinéenne. L’on se souviendra que dans le cadre de la coopération culturelle guinéo-polonaise, des recherches scientifiques menées en 1965, 1968 et 1971 ont permis d’exhumer des objets historiques de valeur capitale dans la zone de Niani, ancienne capitale de l’empire du manding. Ce sont à juste titre ces matériels qui font l’objet de cette exposition organisée en collaboration avec des partenaires au développement représentés par les ambassadeurs des Etats et de France en Guinée. La Directrice du musée national de Sandervalia, a tenu à remercier sincèrement, dans son allocution de bienvenue, les uns et les autres pour leur participation à la réussite matérielle de cet événement de portée historique. Dans son discours réponse, l’ambassadeur des Etats Unis en Guinée, Alexander Laskaris, s’est dit comblé par l’excellence des relations entre la Guinée et son pays. Il s’est engagé à œuvrer sans relâche pour le rayonnement de la culture guinéenne, un pan important de la culture mondiale. En prenant la parole, le ministre de la culture, Ahmed Tidjani Cissé, s’est engagé, au nom du chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, à faire tout ce qui est possible pour booster patrimoine culturel national guinéen. Et, ce serait tant mieux.