Exposition d’œuvres littéraires guinéennes : Le Club littéraire du CCFG présente ’’ Florilège’’

article mise à jour : 3 novembre 2015
Le Club littéraire du centre culturel Franco-Guinéen (CLCCFG) a présenté en début de soirée de ce lundi 02 novembre à l’Harmattan, le programme de l’exposition ’’Florilège’’ en présence d’éminentes plûmes parmi lesquelles, le Professeur Djbril Tamsir Niane, Lamine Capi Kamara et Hadja Oumou Bérété et de quelques membres dudit club.

La présentation qui a consisté à donner les lueurs de l’exposition sur des ouvrages, œuvres et autres livres d’auteurs guinéens, fruit d’une sélection du club littéraire, consiste essentiellement à leur rendre hommage.

Les lueurs du soleil sont encore visibles lorsque Mohamed Lamine Camara, assistant d’édition à l’Harmattan plante le décor du jour. La parole à Appolinaire Haba, membre du club littéraire : « nous souhaitons à travers ce projet faire de l’écriture un sport national », affirme-t-il micro à la main.

Puis, les rimes du slam sur l’écriture de M’Mah Sylla étudiante en médecine et la lecture-spectacle de cinq jeunes tous membres du club littéraire égayent l’auditoire attentif. Ovation.

« ’’Florilège’’ consiste à faire la promotion des écrivains et des ouvrages guinéens », indique le président du club littéraire Mohamed Doumbouya. Sa foi en l’écriture est dure comme fer car, pense-t-il : « elle peut changer les choses en Guinée ».
L’exposition ’’Florilège’’ se tiendra du 9 au 14 novembre prochain au Centre culturel Franco-Guinéen. Cette édition test permettra de faire connaître et de rendre hommage aux écrivains guinéens dans leur ensemble à travers des écrits, des citations ainsi que des extraits d’ouvrages et de livres mais également des conférences et autres activités connexes.

En guise de recommandation, le Professeur Djibril Tamsir Niane a souhaité que les jeunes s’approprient les nouvelles technologies nées de la révolution et œuvrent à intronisé de nouveau le livre dans la société guinéenne.

Ausmin