FESPACO 2013 : ’’Et si l’on s’unissait ?’’ de Cheick Abdoulaye Camara représente la Guinée

article mise à jour : 23 février 2013
Ce soir aura lieu au stade 4 août à Ouagadougou la cérémonie d’ouverture de la 23e édition du FESPACO, le plus important rendez-vous cinématographique du continent noir.

Ouaga, la capitale du cinéma africain, battra la chamade durant une dizaine de jours, au rythme du 7ème art, avec au programme 101 films provenant de 35 pays, des jurys exclusivement féminins, le tout dans un esprit d’analyse et de volonté de discuter autour du thème principal de cette année :’’Cinéma africain et politique publique en Afrique’’.

Dans la catégorie court-métrage, le Fespaco présentera 20 films provenant de 17 pays avec une majorité de films francophones dont celui du jeune cinéaste guinéen Cheick Abdoulaye Camara, Et si l’on s’unissait ?

Outre les projections dans les différentes salles de cinéma, le Fespaco, ce sont également de nombreuses activités parallèles. C’est aussi des conférences, tables rondes, et des projections en plein air. Avec le projet ’’Fespaco classique’’, il s’agira de projeter cinq films ’’classiques’’ qui ont connu du succès auprès des publics des villages, suivis de débat.