FestiJazz de Conakry : Kémo Kouyaté à l’honneur !

article mise à jour : 12 décembre 2013
La toute première édition du festival du jazz se propose de rendre un hommage appuyé à l’homme orchestre, Kémo Kouyaté, en guise de reconnaissance à l’immense service qu’il a rendu au pays depuis plus de 40 ans de carrière musicale jalonné de succès.

La fête démarre ce jeudi 12 décembre 2013 à l’espace Nimba dans l’enceinte du jardin du 2 octobre à Conakry. Organisé par l’agence African Multimédia Group, cet événement culturel de première important va mobiliser, pendant deux jours, les monuments de la musique guinéenne, qui vont faire vibrer au rythme du Jazz.

Avec en première ligne le groupe mythique de Maître Barry, African Groove, qui promet de faire feu pour le plus grand bien de nombreux mélomanes guinéens qui s’apprêtent à prendre part à la fête dont la réussite est garantie à 100%. Cette formation orchestrale partagera la scène avec d’autres groupes de jazz en provenance d’Abidjan et d’un peu partout dans la sous région ouest africaine. Mais pas uniquement, puis que le célébrissime Kélétigui et ses Tambouni, au sein da laquelle formation Kémo Kouyaté a longtemps évolué, fera des démonstrations de force.

De même que des jeunes groupes en herbes qui seront là pour apprécier le travail sérieux accompli pas leurs ainés à un moment où poser le problème d’argent à la veille d’un spectacle était un tabou, un sacrilège qui était réprimé avec la dernière énergie. De sorte qu’à cette époque le travail patriotique se faisait de soi et pour ce faire les ainés y ont consenti d’énormes sacrifices.

La première édition du Festijazz organisé pour honorer Kémo Kouyaté vient à point nommé en ce sens qu’il comble un vide. Celui de rendre hommage aux illustres personnalités du pays, surtout aux hommes de culture pendant qu’il est temps. Kémo Kouyaté est un monument de la culture guinéenne dont la contribution pour le rayonnement des œuvres artistiques de ce pays est immense. Il joue la plupart des instruments de musique moderne et traditionnels. Ce qui lui vaut la surnom de ‘’L’homme d’orchestre’’.

1 photos