Des journalistes à l’école de la culture

article mise à jour : 12 mars 2014
La maison de la presse située au quartier Coléah dans la commune de Matam a servi de cadre été ce lundi 10 mars 2014 au lancement officiel des travaux d’un séminaire intitulé, « journalisme culturel comme spécialité » initié par l’association Guinée Culture.

Animés conjointement par l’ancien ministre de l’information et de la culture, Justin Morel Junior et le Directeur général de l’institut des sciences l’information et de la communication, Bangaly Camara ; ces travaux regroupant un peu plus d’une trentaine de journalistes et d’étudiants de certaines universités et écoles supérieures de Conakry s’étendront sur trois jours.

A l’issue de cet atelier, les journalistes culturels seront sensibilisés sur l’ampleur du travail qui est le leur et surtout sur la responsabilité qu’ils incarnent derrière leur micro ou face à leurs ordinateurs dans le cadre de la promotion de la culture guinéenne. Parce qu’en fait, « être journaliste culturel, ce n’est pas passé tout son temps à raconter du n’importe quoi sur les antennes d’une radio et d’aligner des musiques traditionnels et modernes » a indiqué M’Mah Sylla, coordinatrice de l’association Guinée Culture et organisatrice de l’atelier.

Il faut noter que cet atelier entre dans la logique d’une série d’activités initiées par Guinee-culture.org qui signe son entrée dans l’univers médiatique guinéenne comme la principale source d’informations culturelles sur la Guinée.

1 photos