Grand Sumu manding : L’année 2014 commence bien pour Nouman Kouyaté et son épouse

article mise à jour : 4 janvier 2014
C’est dans une ambiance carnavalesque que l’artiste chanteur, Nouman Kouyaté et son épouse, Soba Koné, se sont produits dans la soirée du vendredi 4 janvier 2014 dans l’espace culturel Econet-Ecodélices chez JMJ-Maguy qua quartier Kipé Dadia lors d’un concert dénommé ‘’Grand Sumu du manding’’ en présence d’un groupe d’invités de personnalités sélectes. Une manière pour le couple Kouyaté à la fois de souhaiter bonne et heureuse année à tout le peuple de Guinée et leurs activités artistiques au compte de l’année 2014 qui s’annonce déjà plus attrayante et plus fructueuse que la précédente.
JPEG - 700 ko

Pour ce réveillon tardif, un spectacle riche en couleur et en son, le virtuose Nouman Kouyaté, en maitre de la situation, a mobilisé tout son arsenal humain et instrumental pour une fête dont la réussite matérielle ne souffrait dorénavant d’aucun doute. L’enjeu en valait la chandelle puis que cette première sortie de l nouvelle année se présentait comme un défi qu’il gagner à tout prix. D’où la détermination de l’artiste à se donner à maxi, en déployant tout le talent que l’on connait de lui, pour être à la hauteur de l’événement. Le résultat ne s’est pas fait attendre pour que la soirée du janvier soit, comme annoncée, une apothéose tout court. L’armada de grande dames ayant effectué le déplacement seules ou en bonnes compagnies n’a en effet rien regretté, au contraire. Ce public sélect à tout gagner à la fois en s’offrant un spectacle inédit dans un cadre paradisiaque. Les billets de banques, comme ce n’était pas une période d’austérité, ont plus à l’image des gouttes de pluies, expression vivante de la joie éprouvée par les fêtards enivrés par l’ambiance ouverte par le couple.

Interrogé juste après sa descente de la scène, Nouman Kouyaté a indiqué, « je suis tout heureux que les Guinéens, indépendamment de leurs obédience politiques aient compris que la paix n’a pas de prix et que sans ee rien n’est possible ». Et d’ajouter, « j’espère qu’on mettra cette année 2014 à profit pour conforter cette paix pour que nous les artistes continuons à semer la joie partout à nous passons. Big-up à tous les Guinéens qui méritent autres choses que la violence ».

1 photos