Halimatou Diallo, sacrée Miss Guinée 2014

article mise à jour : 28 décembre 2013
L’étudiante en troisième année droit dans une université Abidjanaise, Halimatou Diallo, âgée de 20 ans avec 1,80 m de taille et 61 Kg de poids, a été élue Miss Guinée, dans la nuit du vendredi 27 décembre au Palais du Peuple pour le compte de l’édition 2013 du concours de la plus belle femme Guinéenne. Elle succède ainsi à Koulako Kaba dont le mandat est arrivé à terme.

Miss Halimatou Diallo

Goupillée par le Comigui, la finale de l’édition 2013 de l’élection Miss Guinée qui vise à promouvoir la beauté de la femme et la culture Guinéenne a refoulé du monde vendredi soir dans l’auditorium du Palais du Peuple. Toutes belles l’une aussi bien que l’autre, 18 filles venues des quatre coins de la Guinée s’affrontaient pour décrocher l’écharpe et la couronne de la beauté féminine de Guinée.

Avec une offensive de charmes et une démarche altière, les 18 candidates se sont livrées aux exercices traditionnels du concours, consistant en des passages multiples sous le regard critique d’un jury présidé Asher Thierry Alone, directeur marketing et commercial de la société de téléphonie mobile Cellcom Guinée.

A l’issue des deux premiers défilés en tenues traditionnelle et de plage, sept candidates ont été éliminées dans le plus grand secret du Jury. Les onze autres retenues se sont ensuite affrontées dans la fatidique épreuve de culture générale Chacune des postulantes pour la couronne, dans de belles tenues de soirées confectionnées par Alpha’O Fashion, a abordé pendant au moins une minute un thème lié aux questions allant du droit et de la justice ; la démocratie et la bonne gouvernance, la formation et l’éducation, l’amour et la paix. La nouveauté de cette édition, les candidates ont à tour de rôle fait le résumé d’un livre qu’elles ont eu à lire, avec le concours de maison d’édition Harmattan Guinée.

Le Jury présidé par Ashok directeur marketing de Cellcom Guinée et dont est membre Mariama Diallo, la Miss Cédéao 2012 ; n’en rate pas une miette à chaque défilé. Il s’est basé sur les critères de démarche, la beauté physique, la maîtrise des danses du terroir, la communication des candidates sur l’un des thèmes proposés par le Comité d’organisation, souffle un membre dudit Jury.

Après une rude compétition, Halimatou Diallo, a été sacrée Miss Guinée 2014 avec 191 points, selon la délibération du Jury. Elle partage le podium avec Mariama Ciré Bah et Clémence Lamah respectivement 1ère et 2e dauphine. Entre autres prix gagnés par la « reine » de beauté Guinéenne, un téléphone LG, une tablette Samsung écran tactile, un modem internet avec une connexion gratuite durant un an, tous offerts par la société de téléphonie mobile Cellcom Guinée. Ses deux dauphines ont reçu chacune une clé internet, et un téléphone LG. Mieux, la nouvelle ambassadrice de la beauté Guinéenne, et ses deux dauphines, décrochent chacune le poste d’animatrice télé offert par la société de pari African Lottery Company.

Mariama Ciré Bah, 1ère Dauphine

Les autres participantes, quant à elles, se voient consoler par un téléphone du même type que la Miss et ses dauphines.

Seul le travail a prévalu à ma victoire, a déclaré Halimatou Diallo après son sacre qui affirme qu’être Miss est une école. Pour son mandat, Halimatou s’est fixé des objectifs ambitieux, notamment la rénovation des salles d’accouchement des maternités des hôpitaux nationaux de Donka et Ignace Deen et d’assurer une digne représentation de la beauté et de la culture Guinéenne.

Clémence Lamah, 2e Dauphine

Du concours de beauté à la musique, il n’y a qu’un pas. Les artistes Soul Bangs, Kefin Doussou et la compagnie de danse Amousso étaient au rendez-vous, et ont brillé de par leurs prestations scéniques.