Hawa Barry, Miss Guinée Canada 2012 met sa beauté au service de l’éducation

article mise à jour : 3 juillet 2013
‘’Ordonner une bibliothèque est une façon silencieuse d’exercer l’art de la critique’’ ecrivait Jorge Luis Borges. Cette citation, Hawa Barry, la reine de la diaspora guinéenne au Canada l’a bien comprise.

Élue le 6 octobre dernier, la Miss Guinée Canada 2012 met à profit son séjour en Guinée pour exécuter son projet humanitaire qui consiste à rénover et à équiper la bibliothèque du lycée Amilar Cabral, dans la ville carrefour, Mamou.

A Mamou depuis le 29 Juin dernier, pour Hawa Barry, l’éducation est primordial pour aider le pays. Le choix de rénovation de cette bibliothèque n’est pas fortuite. En février 2013, un élève y a mis le feu, après avoir été puni par son professeur, rapporte M. Soumah, proviseur du Lycée Amilar Cabral de Mamou.

Pour la réalisation de son projet, la Miss Guinée Canada a rencontré différentes personnalités Guinéennes. Parmi lesquelles, il conviendrait de citer le ministre de la culture et du patrimoine historique, Ahmed Tidjani Cissé ; le directeur du Patrimoine Bâti public, Moustapha Naité, le directeur du centre culturel franco-guinéen (Ccfg), Daniol Couriol ; le directeur de la maison d’édition Harmattan Guinée, Sansy Kaba Diakité qui d’ailleurs, a promis faire un don d’ouvrages à la Miss.

La rénovation de la seule bibliothèque de Mamou permettra à des milliers d’élèves de cette ville d’accéder gratuitement à des livres. Quand on sait que la culture, un levier de développement pour tout pays, l’initiative de la Miss Guinée Canada 2012 mérite d’être soutenu à plus d’un titre.