Histoire générale de l’Afrique : Des artistes pour raconter le continent

article mise à jour : 14 octobre 2015
A l’appel de l’Unesco (Organisation des Nations-Unies pour l’éducation, la science et la culture), des artistes peintres, musiciens, cinéastes et autres poètes africains se sont donnés pour tache de relayer dans leurs travaux et activités tout ce qui touche à ’’l’Histoire générale de l’Afrique’’, une production de huit volumes réalisée par l’organisme international.

L’objectif consiste à raconter le continent, sa mémoire, son héritage, au-delà des stéréotypes laissés par l’époque coloniale. Il est essentiellement question pour ces artistes, d’intégrer des contenus de l’ouvrage ( Histoire générale de l’Afrique) dans leurs œuvres ou de mobiliser des réseaux pour transmettre l’information à un public plus large. ’’L’Histoire générale de l’Afrique’’ est un projet lancé par l’Unesco en 1964. Le document de 8 000 pages dédié à l’Afrique reste encore quelque peu méconnu sur le continent. La tache des artistes-prescripteurs est donc tout aussi importante que celle des grands scientifiques.

Ausmin