Hollande, lauréat du Prix Unesco pour sa contribution à la paix et à la stabilité en Afrique

article mise à jour : 22 février 2013
Le jury du Prix Félix Houphouët-Boigny de l’Unesco a décidé jeudi de décerner le Prix Félix Houphouët-Boigny à François Hollande, président de la République française pour sa haute contribution à la paix et à la stabilité en Afrique.

"Après l’analyse de la situation mondiale, c’est l’Afrique qui a retenu l’attention du jury avec les différentes menaces sur le continent. Après avoir évalué les dangers et les répercussions de cette situation sur l’Afrique, notamment le Mali ... le Jury a apprécié la solidarité manifestée par la France à l’égard des peuples africains ...

Le Jury décide en conséquence d’attribuer le Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix à François Hollande, président de la République française pour sa haute contribution à la paix et à la stabilité en Afrique", a annoncé le président du jury du Prix Félix Houphouët-Boigny, ancien président mozambicain, Joaquim Chissano, cité par un communiqué de l’Unesco.

Le Prix Houphouët-Boigny, créé en 1989, se propose d’honorer des personnes, institutions ou organisations qui ont contribué de manière significative à la promotion, à la recherche, à la sauvegarde ou au maintien de la paix, dans le respect de la Charte des Nations Unies et de l’Acte constitutif de l’Unesco.

Le prix, doté d’une somme de 150 000 dollars, d’un diplôme de la paix et d’une médaille en or, a déjà été décerné à de nombreuses personnalités, dont Nelson Mandela et Frederik W. De Klerk ; Yitzhak Rabin, Shimon Pérès et Yasser Arafat ; le roi Juan Carlos d’Espagne et l’ancien président du Brésil, Luis Inazio Lula da Silva.