Kataco, au coeur des Bagas dans le Bagataye

article mise à jour : 10 septembre 2013
Kataco est un petit village aux cases de terre sculptée entouré de rizières et de palmeraies situé entre Kamsar et Bintimodia, réserve un accueil chaleureux aux promeneurs intrépides qui s’y aventurent.

L’accès à Kataco se fait depuis Kamsar en prenant à droite à la sortie de la ville (Direction Conakry).

On franchit la voie ferrée au niveau du panneau du projet Kapatchez puis on suit la piste jusqu’au village, et l’on peut rejoindre la route de Conakry à hauteur de Sanguéya.

Inversement si vous venez de la capitale, à 100 km de Boffa après les villages de Solia Sanamato et Sanguéya, il faut prendre la piste qui part sur la gauche vers Bintimodia qui se trouve à 11 km.

Puis on poursuit la piste jusqu’au carrefour Tamouya où l’on prend la piste de gauche qui mène à Kataco.

Il n’y a aucun problème de loger sur place, il vous suffit seulement de s’adresser au chef du village ou au père Toochukwu de la mission Catholique.

Une fois à Kataco, vous serez libéré de vos petits soucis avec la possibilité de faire des promenades de journée sous l’ombre des palmiers. Et le soir venu, mélanger vous à la vie du village et de ses habitants. Vous aurez la chance d’assister à une de leurs cérémonies traditionnelles comme la Demba (danse lors d’un début de mariage).

Si vous aimez les oiseaux n’hésiter pas aussi à demander des renseignements au père de Bigori, où se rassemblent les oiseaux migrateurs. Venir à Kataco c’est vraiment un week-end sans souci.