Kindia : la cité des agrumes...

article mise à jour : 23 mai 2013
Située à 135 Km et à 2 heures de route de la Capitale Conakry, la ville de Kindia s’est développée avec le passage du train au début du XXe siècle. C’était une localité prospéré produisant des tonnes de bananes à destination de la capitale en vue de l’exportation.

La ville a gardé sa joyeuse animation et continue à cultiver d’énormes fruits et légumes grâce au centre de recherche agronomique de Foulayah.

Quitter Conakry pour se rendre à douces enjambées vers les prémisses du Fouta Djalon est un enchantement et bénéficie d’une route d’accès goudronnées et très jolies. Les roches se rapprochent au fur et à mesure de la route avant de s’unir à 1116 m le point culminant du mont Gangan.

En saison des pluies, les falaises saignent les larmes du ciel, tandis qu’en saison sèche, une épaisse brune couvre les lumières du matin.

Une ville en elle-même possède un charme indicible. Son marché est pittoresque et coloré, ses Hotels accueillants et ses environs charmants.
Bref, passer quelque jours à Kindia repose le corps et l’esprit de l’animation suffocante qui régné à Conakry.