L’African Groove de Maître Barry invité en Inde

article mise à jour : 7 mai 2013
Le plus grand groupe musical privé de Guinée, African Groove de Maître Mamadou Aliou Barry, et l’homme-orchestre, Kémo Kouyaté effectueront une excursion musicale sur le continent asiatique, plus précisément dans le pays d’Indira Gandhi à partir de ce mardi 07 mai 2013.

Avec à la clé d’importants concerts, s’il vous plait inédits, un combat gagné d’avance. Surtout que le voyage sur l’Inde est organisé par la société BRC (Baba Ravi Consultancy) et JMJ Communication de Justin Morel Junior. Que va-t-t-il se passer réellement ? Point d’inquiétude … Maître Barry se porte garant de tout le bonheur que tout ce monde va procurer aux mélomanes et spectateurs indiens.

Il est convaincu de pouvoir d’apporter de tout le bonheur promis au peuple indien à travers le groupe musical qu’il dirige. Il s’est prêté aux questions de notre reporter. « Notre prochain périple sur L’Inde est une histoire d’amitié. C’est en venant nous écouter tous les week-ends à EcoDélices, Chez JMJ-Maguy, qu’un patron de sociétés guinéennes M.Ibrahima Diané et son ami indien Ravi Manikoth, ont décidé un jour d’offrir à New Delhi, l’occasion d’apprécier la vraie musique guinéenne et d’admirer notre groupe qui les avait vraiment séduits. Ravi et Diané souhaitaient une rencontre interculturelle afro-indienne de qualité. C’est vraiment la première fois qu’un groupe musical guinéen, depuis le Quintette de Miriam Makéba, va effectuer un déplacement dans ce pays riche aussi culturellement qu’humainement. C’est avec beaucoup plaisir que nous allons réaliser ce voyage ».

Une chose est sure, Maître Barry et l’African Groove ont sérieusement répété leur répertoire fait de variétés guinéennes et internationales. « Nous allons en tant qu’éclaireurs pour baliser le terrain et par la par la suite ce serait tant mieux pour la culture guinéenne qui pourrait s’exporter en Inde comme elle le voudra selon les artistes et leurs talents ».

En tous les cas, « toutes les dispositions ont été prises pour la réussite matérielle des événements qui auront lieu eu en Inde et pour vendre positivement l’image de la Guinée, une image de la Guinée débarrassée effets politiques ».

En ce qui concerne l’orchestre, les Indiens doivent s’attendre à du séreux tout court, « le rendement sera copieux, mon African Groove et Kémo Kouyaté seront à la hauteur des trois spectacles géants annoncés. Comme une ambassade en Inde. Elle pourra témoigner. Je suis convaincu que Son Excellence Alexance Cécé Loua saura accompagner notre séjour avec sa grande expérience diplomatique. » déclare Me Barry particulièrement déterminé.

Guinee-Culture (avec GCI)