L’Urbamania Danse Show débute en Grand...

article mise à jour : 13 décembre 2011
Ils étaient attendus. Ils étaient au finish au rendez-vous. Ils, Fanny J et Soprano. Le côté in et out évènement haut en couleur...

Après avoir passé des heures à faire la queue dans le but d’être dans l’enceinte de l’esplanade, les milliers de fans qui ont rallié l’esplanade n’étaient pas découragé.Côté out donc, le public a reçu assez de coup- comme d’habitude d’ailleurs- de la part des agents de la sécurité.
Des milliers de jeunes filles ont perdu leur chaussure et bijou de valeur. Des jeunes ont reçu des jambes cassées et fracturées. A noter aussi que la promesse des organisateurs de remettre à chaque ticket acheté une carte de recharge Cellcom de cinq (5) milles Francs guinéens n’a pas été tenue. « C’est de l’arnaque associé à de l’escroquerie » assure un jeune dépassé par ce bluff. Côté In, les artistes Antoine Flingo, Singleton, Banlieuzart, Phaduba et autres ont retenu le souffle de ces milliers de jeunes pendant près de deux heures. Ce n’était que du faya adoré dans l’air. Côté out, à cause de la sono défectueux, le public s’est vu obligé d’avancer vers le podium.

Résultat ?

Le VIP était obligé de dégagé ou de se mêler à monsieur tout le monde. A noter que les ministres comme celui des sports, de la jeunesse et de l’emploi jeune en l’occurrence Aboubacar Titi Camara et Sanoussi Bantama Sow joint par dame et marmot étaient obligé de grimper les barbelés. Du sauve qui peut....Côté In, Fanny J est monté sur scène dans les bandes de 21h. Une bonne visite téléguidé par le public de ces tubes étaient au rendez vous. De l’amour, de la sensualité mais aussi de la paix distillé dans l’air. Toujours côté in, Soprano était annoncé vers les 22 heures. Le podium rempli de pagaille, s’est vu obligé d’accueillir les remontrances de l’organisateur même, Tidiane World. Après chose faite, le boss du rap de Marseille monta sur scène. De la vibration encore de la vibration en l’air. Son répertoire bien épluché one by one...


Soprano prèche...

Dans ce show, tout n’a pas été de la danse. Comme cerise sur le gâteau, le roi du Rap de Marseille a passé dans cette joie des messages à la jeunesse de Guinée. Il commence par faire comprendre aux milliers de jeunes que “le monde est sale”. Il poursuit par« les politiciens nous ont anesthésié l’esprit pour nous dire que le paradis est ici ». Ce n’est pas la fin !«  Je veux de la lumière pour tous les enfants du monde qui sont victimes de la connerie des politiques.  » Homme de foi, Soprano demande : « Oh mon Dieu ! Regarde ce qu’ils ont fait du monde »... suivez son regard...Monsieur a clos le show en passant à la jeunesse le message de paix et d’unité. La suite dans le prochain Urbamania Danse Show....