L’album ‘’No limit’’ de DTM présenté à la presse

article mise à jour : 7 mars 2014
Le rendez-vous à ne pas rater ce weekend, c’est sans doute le concert dédicace de Diallo Thierno Mamadou plus connu sous le nom de DTM prévu au Palais du Peuple dimanche 9 mars 2014. Les préparatifs vont bon train et l’équipe managériale met tout en œuvre pour conférer à l’évènement tout l’éclat.

Troisième expérience musicale de l’artiste, ‘’No limit’’, c’est le titre de l’album composé de dix (10) titres qui sera officiellement présenté dimanche au public mélomane de Guinée.

Rappeur au début de sa carrière, DTM surfe de nos jours sur différents genres musicaux. Il évoque les raisons de cette migration vers de nouveaux styles musicaux : ‘’le passage du rap à mon nouveau style musical, je peux dire que c’est une continuité. Après dix ans de carrière, on a travaillé avec des musiciens pour trouver un style propre à DTM’’. Ce nouveau style, DTM l’a baptisé Afrofusion, un mélange des sonorités africaines de Guinée et celles occidentales.

Parlant de la portée de la musique Guinéenne au pays de l’oncle Sam, DTM regrette que les jeunes Guinéens vivant aux Etats-Unis oublient de plus en plus la musique africaine. ‘’Au début, c’est difficile pour moi d’imposer la musique Guinéenne aux Etats-Unis. Mais les choses commencent à bouger. Dans des soirées, on commence de plus en plus à danser la musique de notre pays’’, a-t-il révélé.

A ce jour, l’ambition de DTM est de propulser la musique Guinéenne en dehors du pays. Pour cela, il pense qu’il faut développer un style musical consommable dans d’autres pays. Une idée qu’Abdou Rahim Diallo, manager de l’artiste en Afrique de l’Ouest, est déterminé à faire de la réalité. ‘’A la sortie de l’album I’m back en 2011, nous avons fait beaucoup de tournées à l’intérieur du pays et en Europe et à l’intérieur du pays. DTM travaille activement sur un style qui lui est propre afin de lui permettre d’évoluer sur le plan international’’.

Guinee-culture avec Vision Guinee