L’écrivain Alhassane Cherif signe deux ouvrages

article mise à jour : 16 janvier 2014
Le Centre Culturel Franco Guinéen (CCFG a servi de cadre ce marcredi 15 Janvier à la signature de deux livres de l’écrivain Alhassane Chérif. Ces livres dont le premier est intitulé ’’L’importance de la parole chez les mandingues’’ et le second ‘’le sens de la maladie en Afrique et dans le monde’’, relate parfaitement les réalités de l’Afrique y compris celui de la Guinée en particulier.

L’auteur de ces ouvrages est un amoureux de l’Afrique et la Guinée en particulier. Il est psychologue clinicien, Docteur en ethnologie clinique, spécialiste en clinique interculturelle. Depuis près de 15 ans il dirige l’AMSK, un centre de médiation familiale et d’aide psychologique à la famille migrante à Paris.

Dans son premier livre, Alhassane Cherif parle combien de fois la parole a une importance dans le monde traditionnel. Cet ouvrage est le fruit d’une rencontre entre un psychologue africain et les anciens de son village. L’auteur démontre que la parole se trouve à tout moment au centre de tout acte humain. Mieux, elle participe à la cérémonie rituelle, à la résolution des conflits, au souhait ou simplement à l’autorité et à l’éducation de l’enfant. Ce dernier est ainsi amené par la parole au processus de maturité de la personne susceptible d’accéder à la philosophie de la vie à celle de la mort à la sagesse et au monde des ancêtres ou des divinités.

La rencontre avec un enfant surdoué qui est incorrigible en matière de comportement a été la motivation première de l’auteur pour écrire cet ouvrage. Cet enfant corrigeait même ses maître qui, parfois lui mettaient à la porte. Mais, selon l’auteur, cela n’empêchait pas l’enfant d’être major de sa classe. Un jour, raconte Alhassane Chérif, le père de l’enfant a été convoqué pour signer un engagement attestant que son fils ne fera plus de bêtises en classe. ’’Je ne signe rien, croyez-moi plutôt sur parole ‘’, rétorque le père.

Dans le second livre, l’auteur démontre l’importance d’une double grille de lecture compte tenu de la différence entre les codes, la culture et les représentations symboliques pour ces derniers et ceux des pays d’accueil. L’ouvrage s’adresse à tous ceux qui sont en charge des familles et des patients africains au niveau médical, psychologique ou social s’inspirant de plusieurs séjours effectués chez des soignants africains en général et de son pays natal en particulier, mais aussi de sa propre pratique clinique auprès des familles et des patients africains en situation de migration en France. Pour lui, il faut une symbiose entre la médecine traditionnelle et celle occidentale.