LE PREMIER MINISTRE MAMADY YOULA LANCE LE COMPTE À REBOURS À 100 JOURS DU DÉMARRAGE DE CONAKRY CAPITALE MONDIALE DU LIVRE 2017 (CCML 2017)

Publié par : Camara Mohamed Lamine •  article mise à jour : 12 janvier 2017

LE PREMIER MINISTRE MAMADY YOULA LANCE LE COMPTE À REBOURS À 100 JOURS DU DÉMARRAGE DE CONAKRY CAPITALE MONDIALE DU LIVRE 2017 (CCML 2017)

Conakry, le 11 Janvier 2017 – Du 23 Avril 2017 au 23 Avril 2018, la ville de Conakry sera la Capitale Mondiale du Livre. A 100 jours du démarrage de cet événement d’envergure, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Mamady Youla, a officiellement donné le coup d’envoi du compte à rebours.

A cette occasion, Mamady Youla a reçu en audience le Ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique, Siaka Barry, le Commissaire Général de CCML Sansy Kaba Diakité, le Chef de la section des publications et de l’identité visuelle de l’UNESCO, Ian Dénison, et bien d’autres acteurs du livre pour échanger sur les préparatifs et le programme de l’événement. Prenant la parole, le Premier Ministre a, une nouvelle fois, salué les Nations Unies pour le choix de notre pays pour ce Mondial du Livre. Mamady Youla qui s’implique personnellement et suit de près l’évolution des préparatifs depuis de longs mois, a une nouvelle fois réitéré l’engagement du Président de la République et du Gouvernement à faire de cet événement une vraie réussite.

Pour Sansy Kaba Diakité, Commissaire Général de l’événement, la Guinée embrasse ce label CCML avec honneur et fierté après des années difficiles. L’objectif, pour lui est de faire de cette opportunité une possibilité unique d’enchanter le monde entier et de placer notre capitale comme le carrefour africain du livre pour les années à venir. Cela passera nécessairement par la mobilisation et l’implication de notre population dans son ensemble.
<img3056|center

Quant à Ian Denison, Représentant de l’UNESCO, si notre pays a été choisi parmi tant de pays pour recevoir CCML 2017, c’est parce qu’il a présenté dossier consistant, de qualité. Un dossier qui met en exergue d’importantes initiatives dans le domaine de la lecture, de l’alphabétisation et qui met la jeunesse guinéeenne au centre de ses préoccupations.

Cette rencontre s’est terminée par des échanges avec les représentants de la presse fortement mobilisés pour l’occasion ; confirmant ainsi leur soutien pour cet événement unique pour notre pays.

La Cellule de Communication du Gouvernement