La Fête de la pomme de terre à Mali

article mise à jour : 31 août 2011

Agenda

13 sep

La Fête de la pomme de terre

Tout se déroule dans la préfecture de Mali.

Du 13 septembre 2011 09:00 au 15 septembre 2011 16:30

Cette fête a lieu tous les mois de Septembre dans la préfecture de Mali, il s’agit de la 18 ème édition. Cet évènement rassemble les ressortissants de tout bord venus à la rencontre des pommes de terre les succulentes d’après ces habitants. D’où est venue cette idée de fête ? Que représente t-elle ? A quoi sert-elle ?

Mali est une préfecture de la moyenne Guinée se situant à près de 580 km de la capitale Conakry. Elle a une superficie d’environ 9700 km² et est limitée au Nord par le Sénégal, au Nord-Ouest par la préfecture de Koundara, à l’Ouest par celle de Gaoual, au Sud par celles de Labé et Lélouma et à l’Est par celle de Koubia.

Pour la petite histoire, elle remonte très loin dans le temps plus précisément en 1920. Les historiens nous racontent qu’il y avait un blanc qui résidait dans cette localité qui recevait tous les fruits et aliments que l’on puisse imaginer sauf la pomme de terre. L’étranger ne rendit compte de ce vide qu’une fois en France pour un séjour. En rentrant en Guinée, il se munit d’une quantité de pomme de terre dans l’espoir d’assouvir son envie de cette tubercule très riche en vitamine. Mais quand on ne fait que consommer sans pour autant remplacer, la réserve à tendance à finir. C’est ainsi que notre étranger se décide d’expérimenter la culture de la pomme de terre pour la première fois en 1922. Le résultat fut époustouflant et c’est ainsi que partout où on rencontre de la pomme de terre en Guinée on dit automatiquement que c’est la pomme de Mali.

Mali occupe alors la première place en matière de pomme de terre et la porte d’entrée de cette tubercule. Son climat avoisinant celui de l’Europe ne fait qu’enrichir cette culture. Les habitants vivent à plus de 1538m d’altitude et détient un teint hors du commun. Les anciens disent que le 03 Octobre 1963 , il a neigé là-bas pour la première fois et en 2008 ils ont été confronté à une fraîcheur qui leur a coûter la mort de leur bétail et autres.

Le président de l’association Loura Jeunesse Action qui est l’initiateur de cette fête nous confie que c’est cette place d’antan qu’occupait Mali qu’il veule restituer. Rendre à César ce qui appartient à César.

Avant qu’il ne devienne une association Mamadou Saliou Diallo président de l’association, s’était réuni avec des amis de Mali en 1993 pour organiser des tournois de football, des jeux d’invisibilité et pleins d’autres activités pour rapprocher les jeunes de cette partie foutanienne de la Guinée.

« Nous voulons rehausser la production de la pomme de terre a Mali à grande échéance à l’instar de la Côte d’Ivoire dans sa production bananière, tel est notre objectif » a affirmé Mr Diallo.

La première édition a suscité bien d’engouements de la part de la jeunesse de Mali et des préfectures avoisinantes, y compris Kédougou (Rép du Sénégal) et Kéniéba (Rep du Mali).

« Nous comptons déjà trois réussites depuis le début de l’organisation de cet évènement. Ce sont les éditions de 94, 95 et 96 dont nous sommes vraiment fiers » nous a confié Toujours Mr Diallo.

Un ensemble d’activités est prévu pour ces festivités notamment des tables-rondes, conférences et débats animés tous par des techniciens ou encore par les cultivateurs eux-mêmes dont le thème principale reste « la pomme de terre ».

Le mont Loura ou la Dame de Mali est également au programme. Pour ceux qui n’ont jamais vu ce patrimoine historique et touristique, je crois que c’est le bon moment car une excursion est prévue sur ce site. Il sont aussi entrain de repérer pleins d’autres sites touristiques. L’un des natifs à decouvert une mosqué souterraine dans laquelle les fidèles musulmans partaient prier le seigneur.

De nombres cadres et de différents investisseurs seront au rendez vous. Donc ne ratez surtout pas venez à la découverte de Mali.