La Guinée participe au Festival Clap Ivoire d’Abidjan 2013

article mise à jour : 20 août 2013
L’édition 2013 du festival Clap Ivoire aura lieu du 3 au 8 septembre dans la capitale ivoirienne. Pour représenter notre pays à cette compétition réservée aux jeunes réalisateurs de la Cedeao, Mohamed Camara, le directeur général de l’Office national du cinéma Guinéen (Onacig) prendra part à cette rencontre internationale.


Cette rencontre des professionnels du 7ème art entre les jeunes réalisateurs vise à promouvoir la coopération et l’intégration, a confié le directeur de l’Onacig à notre rédaction.

Depuis 2004, les professionnels du cinéma dans l’espace Uemoa se retrouve dans la capitale ivoirienne. Une initiative du défunt directeur du Centre national des arts et de la culture d’Abidjan (Cnac), le cinéaste ivoirien, Kitia Touré qui voulait que les pépinières du cinéma dans l’espace Uemoa se rencontrent chaque année à Abidjan.

De nos jours, le Clap Ivoire a été à tous les pays de l’espace CEDEAO. Parmi les pays participant à ce festival, il convient de citer la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Bénin, le Burkina Faso, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal, le Togo, le Cap Vert, la Gambie, le Ghana, le Libéria, du Nigéria et la Sierra Leone.

Le festival Clap Ivoire est organisé par l’Office national du cinéma de la Côte d’Ivoire sous l’égide du ministère de la Culture. Des jeunes réalisateurs africains sont en lice pour la conquête de plusieurs prix notamment le Grand prix Kodjo Ebouclé de la meilleure œuvre.