La Guinée participe aux 7èmes Jeux de la Francophonie

article mise à jour : 24 juillet 2013
Nice accueillera du 6 au 15 septembre 2013 les 7èmes Jeux de la Francophonie. Le Président de la République présidera avec le Secrétaire général de la Francophonie le 7 septembre au soir la cérémonie d’ouverture sur la Promenade des Anglais.

L’organisation
Les Jeux sont organisés par le Comité international des Jeux de la Francophonie (CIJF), organe subsidiaire de l’Organisation Internationale de la Francophonie, et par un Comité national des Jeux de la Francophonie Nice-France 2013 (CNJF), qui associe dans un Groupement d’Intérêt Public les ministères concernés, les collectivités territoriales et le comité national olympique à d’autre partenaires (fédérations, office du tourisme, chambre des métiers…), sous la présidence du Maire de Nice.

Les épreuves

Synonymes de rencontre, d’ouverture à d’autres cultures, les Jeux de la Francophonie ont cette originalité de mêler sous le trait d’union de la langue française des épreuves sportives et artistiques. 8 épreuves sportives (athlétisme, judo, cyclisme, football, basket-ball, tennis de table, lutte, handisport-athlétisme) voisinent avec 7 concours artistiques (littérature, contes, chansons, photographie, danse, arts visuels, arts de la rue) et 2 concours de création : création numérique et écologie. L’organisation a soigneusement privilégié les lieux de brassage et multiplié les manifestations périphériques pour faire aussi des Jeux de Nice les Jeux des Niçois.

Les participants

3000 jeunes entre 18 et 35 ans, qui ont gagné leur place au prix d’une sélection sévère, sont attendus en provenance (à ce stade) de 56 pays sur les 77 membres de la Francophonie, ce qui représente un record pour ces Jeux. Ils seront assistés par 1500 bénévoles niçois. Il faut compter, en dehors des jeunes et de leur encadrement, avec les invités de l’OIF et les nombreux ministres des sports ou la culture qui voudront faire le déplacement.

Couverture télévisuelle

La couverture télévisuelle des compétitions et des événements sera assurée par TV5 Monde, qui diffusera des directs ou des retransmissions.

Ambassade de France en Guinée