La Petite histoire sur la Dame du Mali

article mise à jour : 24 mai 2013
Dans un village, vivait une jeune fille à la beauté rare et captivante. A la fleur de l’age elle devait se marier et beaucoup de candidats se pressèrent. Parmi eux, elle accepta seulement un jeune marabout d’une grande réputation et ils se promirent fidélité pour la vie.


Mais un autre jeune au charme dévastateur utilisa son pouvoir de séduction pour troubler la jeune femme. Celle-ci lui demanda quelques jours de réflexion.

Après plusieurs nuits où son âme lui torturait, elle se dit :’’si fidélité devait durer éternellement, alors l’eau n’aurait jamais trahi le poisson auquel elle a donné la vie car on fait bouillir le poison dans l’eau.’’ Elle décida de céder donc aux avances du jeune homme.

Dans la nuit du jeudi au vendredi, elle prépara un plat succulent pour celui-ci et demanda a son mari si elle pouvait l’apporter à ses parents.
Son époux ne fut pas dupe et refusa catégoriquement. Par désespoir, elle quitta tard dans la nuit le domicile conjugal pour les ténèbres.

Lorsque le marabout se réveilla, il se rendit compte de l’ absence de sa femme et partit seul chercher de l’eau pour ses ablutions. Furieux, avant d’aller à la mosquée, il consulta l’un de ses livres coraniques les plus néfastes, écrit au sang de caméléon puis implora Dieu de châtier sa femme pour sa trahison lors d’un vendredi saint.

Le marabout demanda au Tout-Puissant que le monde puisse observer cette pécheresse nue dans son déshonneur. Sa prière fut exhaussée et sa femme transformée en la Dame du Mali, destinée à contempler avec désolation les plaines environnantes jusqu’à la fin des temps.