La Querelle des Margouillats, Contes Malinkés

article mise à jour : 5 octobre 2013
Voici ce que j’ai vu : il y avait deux Margouillats depuis le lever du jour ils se battaient. Le Chien a vu cela, il est parti chez le Cheval et lui dit : « Grand frère Cheval, va séparer les Margouillats ! »

Le Cheval lui dit ’’ tu me sous-estimes, moi, le Grand Cheval ! tu n’as trouvé personne d’autre pour cette tache ? disparait de devant mes yeux.’’

Le Chien dit : ’’bon ! tu sauras comment cela finira.’’

Il alla chez le Taureau, il lui dit : Grand Frère Taureau, depuis le levé du jour les Margouillats se battent, part les séparer la bataille n’est pas bonne !

Le Taureau lui dit : Hé, Chien, tu me sous-estimes, disparait de devant mes yeux !

Le Chien est aller voir le bouc, il lui dit : Grand Frère Bouc, depuis que le jour s’est levé les margouillats se battent, va les séparer.

Le Bouc se précipitât sur le Chien et lui dit « tu me sous-estimes, disparait de devant mes yeux ! »

Alors le Chien s’est couché. Les deux Margouillats se battaient toujours. Ils sont tombés dans le feu et le feu a brulé une case. Cette case est tombé sur une vielle Femme. La vielle Femme est morte. Les gens ont dit : ’’Maintenant il faut aller avertir les parents de la Femme pour annoncer son décès’’.

Ils ont mis la selle sur le cheval, ils l’ont fait courir à travers tout le pays pour dire la nouvelle. Le Cheval a failli mourir, le chien lui a vu et lui a demander : Grand Frère que t’arrive -t-il ?

Le Cheval lui dit : si j’avais su, je serais aller séparer les Margouillats.
Les gens sont venus dans la maison de la Femme. Beaucoup de gens sont venus et ils ont dit : « il faut mettre une corde au cou du Taureau car il faut donner à manger aux étrangers. »

Le Chien l’a vu : « Hé, Grand Frère Taureau, que t’arrive-t-il ?

Il dit : ’’Chien, si j’avais écouté ta parole, mais je ne savais pas !’’

Le Chien lui répond : « tu vas savoir bientôt. »

Alors les gens égorgent le Taureau. Les gens continuaient de venir et ils ont également tué le bouc pour le repas des étrangers. Et pour finir le Chien qui les plaidaient d’aller séparer les deux margouillats était couché tout tranquillement et mangea leurs os.

C’est pourquoi, il n’y a pas de petite querelle. Même si tu vois les fourmis entrain de se battre, sépare les car on sait où sa commence et par quoi ça commence mais on ne sait pas quand ça va finir et comment ça va finir.