La Zambienne Namwali Serpell remporte le prix Caine 2015 de la littérature africaine

article mise à jour : 26 août 2015
L’auteure zambienne a reçu la somme de 15 600 dollars pour sa nouvelle "The Sack". Elle devient la première Zambienne a remporté le Prix Caine, considéré comme le premier prix de littérature africaine anglophone.

Les jurés ont jugé son récit « innovant, stylistiquement superbe, envoûtant et énigmatique ». Publié en 2014, sur la plateforme en ligne Africa 39, The Sack revient sur l’histoire de deux hommes qui font le choix le vivre ensemble en aimant la même femme, sans jamais savoir lequel d’entre eux celle-ci préfère.

Née en Zambie, Namwali Serpell s’était installée avec sa mère aux Etats-Unis en 1989. Elle y enseigne aujourd’hui l’anglais dans la prestigieuse université de Berkeley en Californie. La jeune femme avait déjà été nominée en 2010 pour sa nouvelle Muzungu qui avait été sélectionnée parmi les meilleures nouvelles américaines de 2009.

JeuneAfrique