Le Manager de Oudy 1er répond à Arafat DJ

article mise à jour : 6 juin 2013
A l’état civil, Ange Didier Houon alias Arafat DJ, le fils de Tina Glamour et de Houon Pierre, était ce week-end à Conakry pour une série de concerts co-organisés par la structure Actions Futures et Déco Rev’. L’un de ces concerts était prévu sur l’esplanade du palais du peuple le 1er juin dernier.

Salif Kouyaté

Le hic est que cette date était déjà prise par le label Oudy Prod pour le concert du rappeur français d’origine marocaine, La Fouine. Après moult négociations, l’un des concerts d’Arafat DJ et son compatriote Debordo Leekunfa a été délocalisé au stade de la mission au cœur du centre-ville, Kaloum.

De sources concordantes, le créateur du Kpangor, Arafat DJ n’aurait pas digéré la délocalisation de son concert. C’est ainsi qu’il a décidé d’ouvrir le clash dans un free-style au cours d’une virée nocturne dans une boîte de nuit de la capitale. Dans cette même boîte, Oudy Premier et tout son staff s’y trouvaient également. Le patron de Oudy Prod a calmé les esprits en magnifiant Arafat, comme un frère. Finalement, c’est King Salomon du groupe Banlieuzart qui rappelle le fils de Tina Glamour à l’ordre.

Au cours de la soirée du vendredi, Arafat et Debordo devaient tenir un concert à ciel ouvert au Belvédère. Malheureusement une forte pluie s’abat sur Conakry cette soirée-là et fait avorter le concert. Un échec !Le 1er juin, à la même heure que La Fouine, le chanteur ivoirien du Coupé-décalé devait se produire au stade de la mission. Ce jour-là, l’esplanade du palais fait le plein. Tandis que le stade de la mission réclamait un public presqu’absent. Le stade est resté presque vide d’hommes.

Connu pour ses dérives multiples dans le milieu du showbiz ivoirien, Arafat dont le nom rime aussi avec scandale, car souvent au centre de polémiques aurait imputé l’échec de sa production sur scène à Oudy Premier. Message qui aurait choqué et provoqué la colère d’Ahmed de Paris, Fort énervé, le frangin de Oudy Premier a aussitôt répondu via son compte Facebook. ‘’DJ Arafat est un idiot de première classe. Notre concert a été annoncé bien avant son concert. Nous avons bossé dur.’’ a-t-il posté sur son compte Facebook, avant de lancer un pique au DJ ivoirien ‘’Yorobo, tu peux être impoli mais pas fou. Tu n’es le roi de personne.’’

De son côté, Salif Kouyaté, Manager de l’artiste Oudy premier s’est dit ‘’désolé’’ pour l’échec du concert d’Arafat DJ à Conakry. ‘’ Arafat estime que nous avons saboté son concert. Moi je dirai plutôt que ce sont les organisateurs de son concert qui n’ont pas été à la hauteur de son spectacle.’’ a-t-il dit. Aux yeux de Salif Kouyaté, si Dj Arafat est roi du coupé-décalé c’est dans son pays, pas en Guinée. A en croire le jeune manager d’artiste, Oudy fait partie de ceux qui ont créé le genre musical (Coupé-décalé). Poursuivant, Kouyaté regrette qu’un artiste du coupé-décalé envoie des flèches à Oudy 1er. ‘’On est désolé qu’Arafat soit frustré. En Côte d’Ivoire, Arafat nous reçoit comme un frère. En Guinée, nous le recevons comme un frère. C’est déplorable qu’il nous crashe.’’

Après cette sortie médiatique d’Ahmed de Paris N’Do et de Salif Kouyaté, Arafat de retour à Abidjan, n’a pas encore réagi. Mais quand on sait que les ‘’stars’’ s’attaquent par médias interposés et se lancent parfois des vans dans leurs différentes chansons comme ce fut le cas entre le même Arafat et Debordo, une réponse du créateur du Kpangor ne va tarder. Attendons de voir !