Le chanteur N’Faly Kouyaté au chevet des populations de Siguiri

article mise à jour : 28 janvier 2014
Sans eau aucune vie animale ou végétale ne serait possible, dit-on. On peut se priver de la plupart des biens de consommation mais, on ne pourra jamais se priver de l’eau « source de vie ». L’Ambassadeur du Dialogue inter-culturel en Belgique et chanteur Guinéen a bien compris cet adage.

N’Faly Kouyaté puisqu’il s’agit de lui est arrivé à Conakry lundi soir en provenance de Bruxelles. Dans ses valises, le joueur de Kora est porteur d’un projet d’adduction d’eau et d’équipement de l’hôpital préfectoral de Siguiri. ‘’Le pays a besoin d’aide. Cette fois-ci, je suis au pays avec un projet de construction d’une quinzaine de forages à Siguiri et la réhabilitation de l’hôpital préfectoral de Siguiri’’, a-t-il déclaré au micro de notre reporter.

A travers ce projet humanitaire, N’Faly Kouyaté va permettre aux populations de Siguiri, d’avoir un meilleur accès à l’eau potable. Selon lui, l’idée du projet est née des plaintes répétitives de ses belles-sœurs qui parcouraient des kilomètres à la recherche d’eau potables. Ces corvées quotidiennes deviendront désormais un souvenir pour les populations de Siguiri avec la construction d’une quinzaine de forages dans ladite localité. ‘’Tous les Guinéens ont la même ambition : faire progresser notre pays. Et chacun de nous peut apporter sa pierre angulaire pour l’édification de la Guinée. Pour cela, iIl faut commencer par un point pour en arriver à d’autres. Ces forages que nous allons réaliser vont atténuer les souffrances des populations dans la quête d’eau potable’’, souligne N’Faly Kouyaté.

Samedi prochain, le chanteur en compagnie d’une mission d’exploration et d’une délégation des Rotary Clubs de Belgique effectueront une visite de terrain à Siguiri pour identifier et évaluer les lieux où les forages seraient probablement installés.