Le cinémas africain de Guinée en deuil , le grand cinéaste Cheick Fantamay Camara n’est plus

Publié par : Diané •  article mise à jour : 7 janvier 2017
Le grand cinéaste guinéen, Cheick Fantamady Camara est décédé à l’âge de 57 ans, ce Samedi matin 07 janvier 2017 à son domicile à Paris (France), des suites d’une longue maladie. Ce qui avait même empêché l’auteur du célèbre long métrage ‘’Il va pleuvoir sur Conakry’’, pendant un bon, de rentrer au pays et poursuivre ses projets.

‘’Un baobab du cinéma guinéen’’
Cheik Fantamady Camara qui était considéré comme le baobab du cinéma guinéen, a longtemps marqué les esprits. En 2000, il réalise son premier court-métrage ‘’Konorofili’’ primé au Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou FESPACO.
Dans les années suivantes, il met en scène, deux autres courts-métrages ‘’Little John’’ et ‘’Bé Kunko’’. Des films qui témoignent la violence de la société guinéenne confrontée à l’afflux de milliers de réfugiés venus du Libéria et de Sierra Leone.
En 2006, Cheick Fantamady Camara réalise son premier long-métrage qui s’intitule : « Il va pleuvoir sur Conakry ». Un film qui n’a pas tardé d’être primé dans une vingtaine de festivals à travers le monde, dont le « Prix du Public » au FESPACO.
Et son dernier film en date, est ‘’Morbayassa’’.
A savoir que Fantamady a tout donné pour valoriser le cinéma guinéen.

Que son âme repose en paix.