Les Amazones de Guinée seront-elles au FESPAM 2013 !

article mise à jour : 5 juillet 2013
Sous le thème : ‘‘les musiques africaines, vecteur d’authenticité et facteur d’émergence’’, Brazzaville, la capitale du Congo va abriter du 13 au 20 juillet, la 9ème édition du Festival Panafricain de Musique dénommé ‘’FESPAM’’. A ce grand rendez-vous artistique et culturel, la Guinée sera représentée par son mythique orchestre féminin de la gendarmerie nationale, Les Amazones de Guinée.

Après de longs mois d’absence sur la scène internationale, c’est une formation musicale rajeunie des Amazones de Guinée, au nombre de 14 personnes (artistes et encadreurs) qui sera à cette fête pour relancer sa carrière et valoriser le riche patrimoine musical du pays.

A quelques jours de leur participation à ce festival, rien n’est encore sûr du côté des artistes car toutes les délégations invitées sont attendues au plus tard le 11 juillet. Selon des sources proches de l’orchestre, le décaissement des fonds pour le voyage piétine toujours.

‘‘Depuis plus de trois mois, nos documents sont arrivés au ministère du budget et jusqu’à présent, le ministre ne les a pas encore signés afin que nous voyagions dans les meilleures conditions’’ indique notre interlocuteur qui garde l’anonymat.

Avant de mettre cet article en ligne, nous avons tenté de joindre le ministre délégué au budget, Mohamed Diaré mais en vain. Après 52 ans de carrière musicale, Les Amazones de Guinée, la référence des orchestres féminins en Afrique, symbole de l’émancipation de la femme africaine a dans sa discographie, deux albums dont le dernier « Wamato » sorti en 2007.

A cette nouvelle édition de la biennale du FESPAM, deux nombreux artistes africains sont attendus.

In Guinee7