Lundi de l’Harmattan de 6 novembre 2017 avec Conakry Capitale Mondiale du Livre

Publié par : Amara Nabé •  article mise à jour : 7 novembre 2017
Lundi de l’Harmattan de 6 novembre 2017 avec Conakry Capitale Mondiale du Livre

Comme d’habitude, ce lundi 6 novembre a vu les présentations des programmes des activités dans le cadre de Conakry Capitale Mondiale du Livre : “Forum des medias et du dialogue interculturel” ; journée de l’écrivain africain ; et la journée Solomana Kanté.

“Forum des Medias et du Dialogue interculturel” :
Conakry, Capitale mondiale du livre, en collaboration avec le magazine 3P+, organise le “Forum des Medias et du Dialogue interculturel” du 8 au 10 novembre 2017 dans la salle Canal Olympia de la Blue Zone de Kaloum. C’est pour célébrer les trente-deux (32) ans de l’émission Papier-Plume-Parole (PPP) animée depuis sa création par le grand journaliste et écrivain Mohamed Salifou Keïta à la Radiotélévision Guinéenne (RTG).

Mr Keïta a présenté le programme des trois (3) jours, du mercredi au vendredi. Les organisateurs ont invité des participants guinéens et étrangers à animer des colloques et symposiums, notamment, les témoignages sur William Sassine et Aliou Camara en particulier, et aussi sur la littérature guinéenne et africaine en général.

Journée de l’écrivain africain/ Florilège avec le Club Littéraire du Centre Culturel franco-guinéen (CCFG) :
Lamah Apollinaire a présenté le programme de Florilège, qui sera organisé dans le cadre de Conakry Capitale Mondiale du Livre ce mardi 7 novembre à partir de 14h au CCFG. C’est la troisième édition et ça va concerner environ deux cents (200) ouvrages publiés par des éditeurs guinéens.

La Journée Solomana Kanté :
Mr Nafadji Sory Condé a présenté le programme de la Journée Solomana Kanté le 23 novembre prochain dans la salle de Fête à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Les conférences/ débats seront sur le bilan et les états généraux de N’ko depuis la disparition du savant inventeur de ce système d’écriture. Les librairies N’ko vont exposées les publications d’après Soloman Kanté et l’ère Soloman Kanté, comprenant ces cents quartes vingt-trois (183) publications dans les premiers trente-huit (38) ans de la création l’Alphabet N’ko, avant qu’il quitte ce monde.

Amara NABE
amaranabey@gmail.com