MUSIQUE : Les Amazones de Guinée à Cuba pour une série de spectacles

article mise à jour : 14 avril 2014
Au moment même où vous lisez ces lignes, le groupe mythique musical de la gendarmerie nationale de Guinée, composé exclusivement de braves femmes issues de cette institution, séjourne à Cuba dans le cadre de la 13ème conférence internationale de la culture africaine et afro-américaine. Déterminées à porter le plus haut que possible le flambeau de musique africaine de Guinée, les Amazones de Guinée, ont tenu, avant d’entreprendre ce voyage artistique, mis toutes les chances de leur coté, en peaufinant, à travers des répétitions professionnellement dirigées, leur riche varié répertoire.
JPEG - 10.2 ko

Conditions sine qua non pour être à la hauteur de la prestation digne de leur rang. Une séance rondement menée qui s’est terminée le samedi 12 avril dernier par un spectacle présidé le ministre de la culture et du patrimoine historique, Ahmed Tidjani Cissé, et en présence du directeur national des arts, Jean-Baptiste Williams, délégué par le département pour accompagner le groupe à la Havane une démonstration de force que le chef d’Etat major de la gendarmerie a su apprécier par la qualité du travail abattu par ses subordonné, recrutés pour assurer la relève de leurs ainés.

La première sortie des Amazones de Guinée aura lieu ce mardi 15 avril 2014 à la matinée des orchestres féminins de Santiago de Cuba et de Guinée, au Théâtre Heredia à 15 heures. Après ce spectacle d’acclimatation, à partir du mercredi 16 avril 2014, le Gala de clôture de la XIIIème Conférence Internationale Africaine, sera exclusivement animé par Les Amazones de Guinée.

Madame Maité Torres, l’ambassadrice de Cuba en Guinée qui suivi avec un regard admirateur, la dernière prestation des Amazones de Guinée, a apprécié l’excellence surtout les talents des artistes, et partant, les relations tant de fois séculaires entre son pays et la Guinée.

1 photos

IMG/jpg/Amazones.jpg